Vous êtes ici : 
  • Accueil
mardi 25 mars 2014

Bâton Autolight 140

Bâton Autolight 140
Depuis quelques années j'emmène systématiquement des bâtons en montagne, tout en faisant attention à ce qu'ils ne deviennent pas une contrainte lors de passages techniques. J'ai trouvé dans la gamme Guidetti, un bâton à réglage de hauteur automatique et pas trop lourd. Après quelques essais, je vois que ce système est une réponse possible au besoin d'ajustement des bâtons en traversée pentue et dans les montées en zig-zag. Particulièrement en ski de rando...

Les données fabricant

Autolight 140

Équipé du système automatique breveté Guidetti révolutionnaire et du système Easy Lock sur le brin inférieur, les passionnés de randonnée apprécieront l’AUTOLIGHT 140 pour son réglage facile en un coup de pouce et sa compacité.

Matériau: aluminium 7075 ultra tech
Nombre de brins: 3
Ø :16/14/12
Pointeconique avec embout tungstène
Serrage:Automatique + Easy Lock
Taille:135cm max
Vendu à la paire avec rondelle 60mm
Prix en mars 2014: 89.90€, garantie 2 ans.

La vidéo

                   Explication du réglage auto par Gilles 

Le test

Lorsqu'on marche en montagne, le problème avec des bâtons est qu'il faut sans arrêt ajuster leur hauteur par rapport à la pente, celui de l'amont devant être plus court, ou le prendre à mi-tige.

                                                         Avec des bâtons sans réglage facile

Avec les autolight 140 de Guidetti on a un concept qui me paraît très intéressant: un bâton 3 brins, pas trop lourd (environ 300g avec dragonne et rondelle large), qui dispose d'un réglage automatique très astucieux qui permet d'adapter sa longueur au terrain à tout moment. D'une simple pression, on peut régler la hauteur d'un débattement de 40 cm environ, soit l'allongement du 2ème brin.  

C'est exactement ce que je cherchais pour les hivernales et les sorties en ski de rando.

Au fil des tests

Première sortie sur un joli parcours de crête avec quelque pentes un peu raides. Le système semi-automatique est très facile à comprendre et à utiliser, même avec des gants légers. Un verrouillage/déverrouillage par un petit clapet rouge, puis on appuie sur un gros bouton gris qui lance le deuxième brin, ou qui permet de le rentrer en appuyant sur le bâton. Un premier test qui me fait dire que c'est très simple et fonctionnel... et rigolo!

Pour les ambiances plus tendues, on peut aussi saisir l'autolight 140 par le milieu du corps où se trouve un pommeau confortable pour une poignée, d'une dimension à peu près comparable à celle de la hampe d'un piolet. Impec pour une traversée délicate dans l'urgence!

Le réglage du premier brin demande un serrage à régler grâce à une molette et un pas de vis. A mon avis on le règle au départ et on y touche plus. Attention lors de ce réglage car il n'y a pas d'arrêt au brin que l'on peut détacher complètement. La remise en place est facile.

L'autolight 140 est livré avec deux paires de rondelles. A priori plus faciles à monter qu'à démonter..

Test en raquettes et en ski de rando avec long portage: Les bâtons ne sont pas trop lourds, ils vibrent un peu mais pas trop et on s'y habitue bien. Ils sont à peine bruyant (mécanisme de rallonge auto), mais là aussi ce n'est pas très gênant. Leur faculté de réglage auto est vraiment un chouette truc qui permet des traversées confortables en pentes raides et le mécanisme semble vraiment fiable. J'aime également le "pommeau" qui permet une préhension instantanée et confortable à mi hauteur du bâton. De bonnes impressions générales.

Test en ski de descente sur les pites de la vallée de la Blanche. Aucun problème pour les réglages auto, ça tient toujours bien, même en températures de -10°C. Idem lors de pas de patineur où l'on appuie fort. Un bon bâton pour le ski de piste. Bémol: l'ouverture des dragonnes est petite pour passer avec des gros gants de ski.

Plusieurs sorties raquette et neige profonde (+80cm par endroits). RAS et TVB. L'épaisseur de la tige supérieur permet de prendre le bâton facilement en deçà de la poignée, sans compter le pommeau pour les pentes raides. Le seul problème est l'impossibilité d'utiliser la dragonne avec des moufles d'hivernale.

En ski de rando-Alpinisme sur un sommet de plus de 3000m, j'ai beaucoup utilisé le réglage semi-auto de l'Autolight 140 dans les traversées raides et les zig-zag de montée. Un accessoire que je trouve non seulement utile mais indispensable pour garder l'équilibre en neige dure ou molle sur une couche de glace. Le bâton se révèle solide et approprié pour ce genre d'exercice. Seul point inadapté, les dragonnes sous dimensionnées pour l'utilisation de gros gants. Un petit ajustement du fabricant serait bienvenu.

 

Bilan des tests

Après une saison de tests, le réglage de hauteur automatique est devenu pour moi indispensable, notamment sur la neige. Ce système est facile à utiliser et je lui fait confiance, ça tient. Un gage d'assurance et de stabilité dans les traversées pentues et délicates. Je vais même jusqu'à l'utiliser dans les montées raides en zig-zag pour une meilleure position du haut du corps.

Le bâton n'est pas des plus légers (300g), mais c'est très correct. Il fait un petit peu de bruit. Défaut relevé par Gilles (voir vidéo) mais personnellement je n'ai pas trouvé cela vraiment gênant.

Le verrouillage du brin inférieur par système Easy Lock est fonctionnel. Il faut bien serrer et faire un peu attention de ne pas perdre la molette.

Enfin la dragonne, très bien par ailleurs, est trop petite pour des gants d'hiver.

Suivi /améliorations

Ayant fait part de nos retours à Guidetti, la marque nous précise qu'il était déjà prévu une dragonne plus large pour l'utilisation de gants volumineux dans la nouvelle version de l'Autolight 140, ainsi que d'un d'arrêt pour la molette de serrage du système easy lock (brin inférieur).

Autolight 140 et ski de rando?

Testé essentiellement en hiver, en raquettes et ski de rando, l'Autolight n'est pas pour autant le bâton le plus indiqué pour les sports de neige. Personnellement il me va très bien en utilisation été /hiver, mais la marque a une offre peut être plus indiquée, avec le système de réglage auto:

 

Précision de la marque: L'autolight 140 n'est pas répertorié dans la rubrique randonnée hiver car nous avons le même système automatique sur un bâton 2 brins appelé INCLINE (moins compact 103cm replié). Pour les sports de neige, nous pensons qu'un "deux brins" est plus indiqué. Mais hormis le nombre de brins, c'est exactement le même bâton: même poignée, même système automatique, même dragonne et rien n'empêche d'utiliser l'Autolight 140 en hiver.
A ce jour, l'Autolight 140 est vendu avec une petite rondelle (diamètre 60mm) alors que l'Incline est vendu avec une rondelle poudre (diamètre 90mm). Les deux tailles de rondelles restent disponibles au détail par paire.

Les qualités

- Le réglage auto vraiment appréciable en traversée et montées en zig-zag, et fiable durant tous nos essais.

- Poids convenable pour un trois brins (300g)

- Pliable en 72 cm

 

à améliorer

- Fait un petit peu de bruit lorsqu'il est totalement déplié.

- Dragonne trop petite pour gants d'hiver (encours de modification par la marque)