Vous êtes ici : 
  • Accueil
samedi 28 juin 2014

Grassbow Merrell

Grassbow Merrell
Minitest

Les données fabricant

 

TIGE / DOUBLURE • Tige déperlante et antitaches en mesh • Soufflet d’étanchéité • Empiècement en TPU pour plus de durabilité • Assise plantaire traitée avec la solution antibactérienne M-Select FRESH pour limiter les mauvaises odeurs • Première de propreté en EVA pour un meilleur amorti et un confort renforcé SEMELLE INTERMEDIAIRE / EXTERIEURE • Amorti Merrell Air Cushion® dans le talon pour absorber les chocs et améliorer la stabilité • Cambrion de voûte plantaire en nylon pour améliorer la stabilité tout en conservant un bon déroulé • Renfort arrière pied pour une meilleure stabilité en chemin • Semelle M-Select GRIP avec crampons de 3.5 mm pour une adhérence optimale • Chaussures végétaliennes

 

Le test

Avec l'arivée des beaux jours, les ascensions de moyenne montagne se font à sec.

Dans le style "fast hiking" voici une chaussure mid légère, souple, mais avec une semelle cramponnée qui me semble idéale pour les ascensions où l'on cherche à faire du dénivelé tout en confort ou du cardio. Je pars avec pour faire en ce début de saison quelques sommets faciles et respirer le grand air.

Poids sur ma balance (taille 43) : 355 grammes la chaussure.

Prix constaté en juin 2014: 130€

 

 

Les tests

La taille! Je ne m'étonnerai jamais assez de l'inconstance des fabricants dans les pointures. Merrell a la réputation de tailler petit. Ce que j'ai pu vérifier avec la Proterra (prendre au moins une pointure de plus que sa pointure de ville). Mais là, on taille différemment (Grr...) Prendre 1/2 pointure de plus que sa pointure de ville pour avoir les meilleures sensations.

- Première virée dans le massif du Cousson, tout près de Digne, où je m'en donne à cœur joie, en enchainant les parcours de cette jolie petite montagne. Avec deux bâtons, les chaussures sont à la fois légères et dynamiques. Je les "fais" à mon pied très rapidement. C'est tout en souplesse et en légèreté. L'intérieur se tasse à peine.

A la montée sur des sentiers escarpés et en sous bois, l'accroche est bonne et on peut accélérer à loisir sans que la chaussure ne dérape ou ne résiste au mouvement. C'est  souple.

A la descente, dans des larges sentes caillouteuses, je remarque que la semelle protège bien des chocs avec les cailloux. La sensation reste fine sans que l'on souffre des aspérités du chemin. Cette donnée restant variable selon le poids du randonneur. La souplesse de la chaussure permet de courir si on le souhaite, les appuis restent précis. Le modèle mid me semble prédisposé pour des parcours en montagne, avec petit sac à dos et bâtons.

- Test sur une grosse rando de 7/8 heures de marche dans un terrain autrement difficile: la crête S/O du pic Couard. Les semelles accrochent très bien sur les dalles de calcaire et l'amorti général n'a pas failli loin s'en faut puisque j'ai terminé la descente en courant pour faire une navette voiture.  Impressionnant!. Pas de mal aux genoux ni aux hanches après cette longue ballade de plus de 1000 m de D+ et- et les 300 derniers mètres en courant. Ce que j'avais noté au Cousson se confirme: la chaussure est à la fois assez souple et précise pour courir et la cheville reste libre.

Les parre-pierre discrets doivent maintenir l'ensemble tout en protégeant la chaussure dans les terrains caillouteux. Très bon test!

Je note juste quelques glissements de semelles dans un terrain hors sentier recouvert de grandes herbes sèches ressemblant à de la véritable paille. Ce genre de "revêtement" est extrêmement glissant et seules les semelles rigides ou semi-rigides s'en sortiront sans trop d'effort de la part du randonneur.

La semelle

La semelle de la Grassbow et sa souplesse, très accrocheuse sur terrain sec, est prévue pour du "fast hiking". C'est une belle semelle, avec des crampons de 3.5mm biens répartis sur le talon et sur l'avant du pied. On peut envisager, avec des bâtons, quelques pentes d'herbes mouillées ou des névés, en ayant conscience des limites générales de ces semelles souples. Les crampons de la Grassbow assurant tout de même une accroche relative dans ce type de terrain. [en fait la semelle est tout de même un peu rigide, mais la tige de la chaussure donne un caractère souple à l'ensemble].

Donc si vous faites un sommet et que la brume et la pluie fine vous cueille vers 2300m, vous serez plus prudents avec ce style de chaussure, mais elles devraient s'en sortir grâce au cramponnage (voir photo des semelles).

                   La Grassbow convient pour le hors sentier, même dans les pentes prononcées.

 

Test d'imperméabilité: sans problème. Le tissu est très déperlant et la membrane GTX assure. Seul le ruissellement de l'eau de pluie qui descend des jambes ou du pantalon peut entrer dans la chaussure.

 

Les qualités

- légèreté

- amorti très convenable

- cramponnage

- souplesse et tenue de pied qui permet de courir

à améliorer

- RAS

à visiter

Voir également : Asolo Athena ; Grassbow Merrel ; Arpenaz Flex ltd ; Protera mid