Vous êtes ici : 
  • Accueil
vendredi 05 septembre 2014

Test Chausson Force X (Scarpa)

Test Chausson Force X (Scarpa)
Un chausson performant et confortable ... un mythe? un rêve? J'ai essayé de trouver la perle rare pour avoir assez de rigidité pour tenir sur des petits grattons et grimper sans souffrir le martyr pendant un minimum de 3 heures. Il faut dire que les années passant les pieds se fragilisent et deviennent plus sensibles aux efforts qu'on leur demande. Le Scarpa Force X est vanté par quelques sites pour combiner une rigidité suffisante pour être à l'aise dans le sixième degré (et + si affinités) tout en étant confortable. Serait-ce le compagnons idéal pour mes sorties en montagne et en grandes voies? Voyons le résultat des tests...

Les données fabricant

Confort et performance, telle est la combinaison gagnante de ce dernier né chez Scarpa. Ce chausson conçu pour la falaise, les grandes voies et voies montagnes ravira les grimpeurs en quête de confort.

  • Confort exceptionnel : asymétrie et cambre légers, collier en mousse, languette généreusement renforcée.
  • Pointe fine et rigide. Talon droit, confortable.
  • Serrage par velcro inversé pour un enveloppement précis et optimal.
  • Système V-TENSION : soutien sur l’avant pied en connexion avec la voute plantaire et le talon pour une excellente répartition de la force lors de la poussée.
  • Fabriqué en cuir Suede, se détend légèrement.
  • Gomme Vibram XS EDGE 4mm : résistance à la déformation et à l’usure, pour concentrer son poids sur de très petites prises.

Le test

A première vue le Force X est un chausson qui a l'air effectivement assez rigide pour supporter des positions dans le raide. C'est un joli chausson et qui a l'air solide.

 

                        Premiers tests en montagne sur le granite des Alpes du sud

Sur le granite

Une belle et longue course d'arêtes avec quelques envolées de dalles, et une muraille qui s'abrège à cause de l'orage, voici mon expérience avec les Force X sur le granite de la Hte Ubaye, à une altitude de 2600/2800m. Le chausson offre effectivement assez de rigidité pour tenir sans trop d'effort sur les murs un peu raides. La gomme est impeccable et l'ensemble en cuir est plutôt costaud pour des voies en montagne. Cependant ce ne sont pas des pantoufles, on y reviendra...

 



Au fil des tests en calcaire

Premiers tests en calcaire par une journée de vent d'Est (humide). Le chausson tient bien. Quelques pas un peu expo où je regarde attentivement la position de la gomme, ça ne bronche pas, même avec un chausson tout neuf..

Confort: Mon pied droit, le plus fort, souffre encore un peu après 2 ou 3 longueurs. Donc j'espère que le chausson va se détendre un peu. J'avais pris une demi pointure de moins que la taille du pied. Sinon question adhérence et technicité RAS. C'est assez souple pour de bonnes sensations et pour des appuis frontaux; assez rigides pour envoyer sur de petites prises, jusqu'à un certain niveau...

En grandes voies, dans les calanques (photo) et à la Sainte Victoire, plusieurs heures de grimpe avec de longs passages immobiles, les force X ne sont pas des pantoufles. Cela se voit dans la grimpe ou l'on bénéficie d'une rigidité correcte pour envoyer dans du raide, et aussi à la longue où le chausson fait tout de même un peu mal aux pieds et surtout sur l'articulation du gros orteil.


On peut marcher avec sans trop souffrir. La compression du pied est marquante en fin de voie et on est content de les enlever. Je pense qu'il faut bien prendre le temps d'ajuster le talon, bien l'enfoncer au fond de la chaussure pour avoir le meilleur confort. Perso, mon pied n'y va pas tout seul, il faut l'y aider.

Par ambiance froide (températures d'hiver et mistral soutenu à la Sainte Victoire): le doublage est un plus mais la compression du pied est impitoyable... Je finis la voie (250m) avec les pieds gelés.. normal...

Découverte d'un nouveau secteur avec un calcaire tout neuf. Évidemment je m'en suis donné à cœur joie pour les adhérences à plat. C'est du bon! J'en discute avec un grimpeur qui les apprécie et passe du 7 avec en grandes voies, et où il peut les garder aux pieds au relai. 

Grande voie de 11 longueurs en TAP: je commence à pouvoir dire que les force X ne sont pas des pantoufles mais assez confortables pour des grands parcours. Je conseille de prendre sa pointure ou 1/2 pointure en moins. C'est le gros orteil qui est le plus sollicité dans les appuis de front. N'ayant plus 20 ans, je ressens assez fortement la contrainte sur l'articulation du gros doigt de pied après 3/4 longueurs.

Ce sera pour mes tests le fait marquant: une fatigue notoire de l'articulation du gros orteil avec ce type de chaussant. Un point à ne pas négliger...

Un bilan somme toute assez mitigé. Après debrifing avec le fabricant il est possible que le Techno X aurait été plus convaincant.
Attention à la taille!

Je commence mes essais, comme on me l'avait conseillé, avec une pointure et demi en dessous de ma pointure de ville... impossible!. Le gros orteil de mon pied le plus fort sort de la semelle. J'essaye par tous les moyens de les agrandir: je les porte à la maison, mets des cales à l'intérieur, les enfile mouillés....

Rien n'y fait, le chausson bouge à peine et je dois me résoudre à retourner à la case départ... Je prends une demi-pointure de moins que ma taille de chaussure de ville. Au final ce sera le bon choix car en 8 mois de pratique le chausson n'a pratiquement pas bougé. Je pense que j'aurais pu prendre ma taille, car avec une demi-pointure de moins la sensation est encore assez contraignante, mais je gagne en précision...

 

Prix conseillé : 115€

Prix constaté: moins de 100€

Les qualités

- qualité de fabrication

- adhérence et technicité conjuguée

à améliorer

- Sollicite beaucoup l'articulation du gros orteil.

- Confort au final un peu décevant pour moi.