Vous êtes ici : 
  • Accueil
dimanche 25 janvier 2015

Bâton Approach Vario4

Bâton Approach Vario4
Les bâtons sont des éléments importants pour les parcours de treks. Ils facilitent les performances tout en économisant les articulations. Je recherche un bâton solide, léger et polyvalent pour les activités estivales et les sports d'hiver. Je regarde dans la gamme Komperdell, et les vario 4 me paraissent intéressants: légers, solides, pliables en 3 brins, réglables et avec rondelle interchangeable pour différents types de neige ou de sol et une dragonne réglable à loisir. Bref, à priori tout ce qu'il faut. Dans cette gamme, il y a le choix entre plusieurs modèles. J'hésite entre les Vario expédition ou les Approach, plus typés carbone. La balance penche pour ces derniers. En route pour les tester...

Les données fabricant

Komperdell Bâton Carbon Approach 4 Vario

Bâton ultra léger et compact, réglable, avec la qualité, la solidité et les performances d'un bâton monobrin.

Poids par bâton et avec dragonne : 238 g
Poignée en mousse double position
Dragonne réglable avec intérieur en mousse
Tubes : ⌀ 16mm / 14mm
Longueur Utile : 120 à 145cmLongueur Replié : 45cm
Système de Serrage : 3 brins pliables et un brin réglable avec système PowerLock II
Rondelles : sur rotule, changeables, vendu avec des rondelles été randonnée vario
Pointes : tungstène
Origine : Autriche
Garantie 3 ans
Prix: 130€ la paire avec petites rondelles de 6cm.

La vidéo


Le test

Premiers tests en ambiance estivale sur 4, puis 5 heures de marche en montagne sur sol humide mais sans neige: tout d'abord j'apprécie la légèreté d'un bâton mi-carbone: 240 grammes pesés sur ma balance avec une petite rondelle (238g sur le site Komperdell). C'est vraiment bien. A 130€ c'est évidemment le haut de gamme et cela se vérifie assez vite: léger, rigide, silencieux (pas de bruit de mécanisme ni de rondelle). On a aussi une impression d'un amorti des chocs, ce qui constitue à la longue un grand confort d'utilisation ; amorti dû à la structure en carbonne et à la poignée qui est très confortable. La tenue en pression est sans reproche avec une bonne rigidité malgré le poids du bâton.

Sur neige: ski de rando, raquettes et ski de piste. J'apprécie les dragonnes, facilement utilisables pour différents styles de gants avec un coin plastique que l'on serre ou desserre facilement pour le réglage de la longueur de sangle.

Évidemment j'aime beaucoup la légèreté du bâton ainsi que l'articulation de la rondelle qui fonctionne bien. J'ai eu un dévissage d'un bâton mais qui ne s'est jamais reproduit après que j'ai un peu appuyé sur le serrage des deux brins.

Il manque peut être une poignée plus longue pour prendre le bâton plus bas en traversées pentues, mais on peut aussi positionner la main sur l'attache de réglage powerlock qui offre une petite prise très utile.

Carbone isolant

Il suffit de passer à un bâton en alu pour se rendre compte de la différence. Prendre un bâton alu par temps froid est une source de frigories assez terrible pour les mains. Les bâtons carbone sont beaucoup plus confortables à ce niveau.

Dragonne et réglages

La dragonne a l'air basique au premier coup d’œil mais elle est superbe!; simple à régler, doublée mousse pour un confort irréprochable à main nue.

Réglage de la hauteur du bâton sur le brin supérieur par système power lock, sans histoire, précis et fiable (il y a des repères de graduation de 120 à145 cm). La force de verrouillage s'obtient en serrant une vis (tournevis plutôt plat, voir vidéo).

Pliable en trois brins: 45 cm max

Le bâton se replie (45 cm) en le dévissant à deux endroits. C'est un peu plus long que sur le Black D testé précédemment car le système est différent. Il y a un assez long pas de vis qui permet la jonction ou le dévissage des brins (voir vidéo). On aurait peut être aimé une encoche sur les rondelles d'hiver pour un encastrement du dernier brin et un rangement plus efficace bâton plié.

                                   Passage rocheux avec les vario4 pliés et attachés au sac

 

Rondelles été, rondelles neige dure et neige profonde

On peut évidemment changer de rondelles. Sans rondelles on a une petite coupole plastique (voir vidéo), on a ensuite la possibilité de mettre une paire de petites rondelles de diamètre 6 cm, livrées avec les bâtons et deux modèles de rondelles pour le ski de rando à acheter séparément (4 à 6€), de taille 8.5cm et 10 cm. N'oubliez pas de préciser "pour rotule".

Le mode d'attache des rondelles est très costaud et le changement demande un peu de force. A réaliser en ambiance confortable avec un petit outil pour ne pas s’abîmer les doigts (voir vidéo).

Pour moi, et comme souvent avec l'utilisation des bâtons en ski de rando, je trouve que les rondelles de 8.5 cm sont trop petites et trop souples en neige profonde.

Rondelles de diamètre 10 cm

Il en existe de diamètre 10, mais plutôt difficiles à trouver. Chez Expé ils n'en ont pas (et ils me disent que le 8.5 suffit largement ...). Au vieux ils n'en ont pas non plus... étonnant quand même... En France, je ne sais pas où me les procurer.

Pour obtenir ces rondelles de 10, il aura fallu que je contacte directement le fabricant, en Autriche, qui me les a envoyé gratuitement. je ne peux donc vous dire combien elles coûtent.

Je les ai utilisées en neige un peu transfo et en poudre profonde. C'est mieux que les 8.5cm et elles sont nettement plus rigides. Cela permet en outre quelques manip sur les fixations (anciennes générations) sur mes skis de rando.

Tenue générale et solidité: RAS après 4 mois d'utilisation. Aucune trace suspecte sur le bas des bâtons malgré de nombreux passages en zone rocheuse.  Je peux éventuellement conseiller à ceux qui s'orientent davantage vers l'altitude et les ambiances difficiles la version Vario4 "Expéditions" dont le brin inférieur sera plus adapté au terrain à partir de 3000m, selon le fabricant.

Suivi des tests:


Avril 2015: Un bâton cassé en ski de rando. suite à une perte d'équilibre quasiment à l'arrêt, j'exerce une pression oblique sur un bâton qui ne la supporte pas. Cassé net!. L'inconvénient du carbone?.. Je dois terminer la course de ski avec un bâton et un piolet, pas évident.L'expérience du SAV est positive, moins d'une semaine après la déclaration de casse, je reçois un brin de Vario 4.

Février 2016: Un bâton se dissocie dans la neige lourde d'une descente. Le brin s'est décollé de la partie vissée. Je crois que c'est foutu mais de retour à la maison j'arrive à récupérer facilement la partie contenant la vis. En fait le brin s'est décollé. Il y a des crans à respecter pour le ré-enfiler. Comme c'est difficile de réemboiter jusqu'au bout, je mets de la colle PVC qui colle et lubrifie en même temps pour l'assemblage. J'y arrive presque à 1/2 mm près. ça ira comme ça...

 

Prix: 130€

Note: il peut être assez difficile de s'y retrouver dans le nombre de bâtons Komperdell répondant au nom de vario4. Celui-la est aussi appelé Carbone Approach Vario 4. On peut aussi se fier au poids: 238g le bâton (vérifié à 240g).

 

Les qualités

- Propriétés du carbone: amorti des chocs, légèreté, isolation
- Dragonne confortable et facilement réglable
- Possibilité de pliage (45cm max)
- Rondelle sur rotule

à améliorer

- Prix du matos haut de gamme
- Manque peut être une encoche dans les rondelles pour un rangement plus efficace bâton plié.
- Fragilité du carbonne sur certaines contraintes.
- Décollage d'un brin (réparé) après deux ans d'utilisation

à visiter

Voir aussi: Distance FL ; Autolight 140 ; Carbon Traveller  ;