Vous êtes ici : 
  • Accueil
lundi 17 août 2009

Chausson Simond Vuarde tech (Simond)

Chausson Simond Vuarde tech (Simond)
Décathlon commercialise depuis quelques années un chausson d’escalade adapté à la grimpe technique. La première version du Vuarde Tech était couleur chamois/noir. Une deuxième version est sorti au printemps 2009, entièrement relookée, aux coloris jaune, vert et gris. Ayant essayé les deux modèles, je n’ai pas trouvé de différence notoire, hormis le look et une rigidité un peu supérieure dans le nouveau modèle, rien de flagrant. Depuis 2011 le chausson est signé Simond et non plus Quechua, mais cela ne change rien. Dans le choix impressionnant qui s’offre au grimpeurs actuellement, il fallait essayer ce chausson pour voir si il tient la comparaison avec les ténors de la grimpe.

Les données fabricant

Chausson escalade Simond-Quechua VUARDE TECH vert - 69,90 € TTC

Usage : Conçu pour le grimpeur confirmé à expert, pratiquant en salle ou en falaise.

Description : Gomme Vibram. Excellente adhérence et résistance à l'abrasion. Forme légèrement asymétrique et près du pied. Serrage par 2 bandes auto -agrippante.

Très bonne précision, adaptée à la grimpe technique. Bonne tenue sur grattons.

Composition : Tige cuir synthétique respirant Lorica ® sur la partie avant, cuir sur la tige, semelle intermédiaire et semelle extérieure XS GRIP Vibram®.

Taille : Du 34 au 45 (par demi-pointure). Coloris : Vert.

Fonctions : Forme du chausson : asymétrique, axée sur le gros orteil (optimise les appuis sur les petites prises), ne convient pas aux pieds grecs. Adaptée a la grimpe technique.

Semelle : gomme intermédiaire et extérieur XS GRIP Vibram®, excellente adhérence et résistance à l’abrasion.

Tige : synthétique respirant Lorica® (souplesse et précision) sur la partie avant, cuir sur la tige. Serrage par 2 bandes auto-agrippantes

La vidéo


Test vuarde tech par jymets

Le test

Ce chausson d'escalade a été testé sur plusieurs années en intensif et sur des terrains très divers en terme de qualité de rocher et d’ambiances :

  • petites et grandes voies calcaires de Provence (Calanques, Mouries, Orgon, Sainte Victoire)
  • granit d’Ailefroide ; voies de 200/500m
  • Tour Germaine dans les Hautes Alpes ; voie Boccalatte
  • Dolomites ; voies classiques de 200/500m culminants à 3000 mètres d’altitude (face sud du Campiac, face sud du Bosekofel, voie Dorigatti/Giambisi ; Grosse Zinne, voie Dülfer )

 

voie Dorigatti /Gambisi

 

Le Vuarde Tech est un chausson d'escalade asymétrique qui convient particulièrement au pied égyptien.

Vérifiez bien si votre pied s’y adapte avec bonheur, car ce chausson est un compromis réussi entre le confort et la technicité. Le confort est largement suffisant pour en faire un compagnon de grandes voies. Faciles à mettre et à enlever, ces chaussons ne sont pas des pantoufles, mais les garder 6 heures au pied, plusieurs jours d’affilés ne m’a pas posé de problèmes. Les attaches par velcros permettent de régler la pression facilement.

C’est un chausson souple, avec un bon maintien de pied, notamment au niveau du talon. Au niveau technicité et puissance, je l’ai trouvé bon, mais sans avoir les qualités des chaussons rigides et puissants, qui en général ne sont pas confortables. La gomme de la semelle vibram ne vous fera pas de frayeur, cela tient bien, surtout en dalle avec précision et souplesse. Le chausson est bien étudié pour le crochetage talon et éventuellement de la pointe. Je l’ai trouvé un poil faible en grattonnage, et en carre externe, où l’on manque de puissance.

Pas de détérioration notoire après trois ans d’utilisation; Le collage du caoutchouc se détend à peine aux pliures, rien d’alarmant. La gomme est assez résistante, mieux sur le calcaire que sur le granit où elle part toujours plus vite. ... mais une perte de performance due à la diminution de l'épaisseur de la gomme qui influence la rigidité générale. Déjà souple au départ, le chausson devient difficile à gérer sur les petites prises, même si il reste toujours aussi bon en pure adhérence. On perd donc en performance lorsque l'épaisseur de gomme diminue.

Pour les grimpeurs sensibles aux allergies, l’intérieur du chausson n’est pas doublé.

Je l'ai lavé en machine à 30°... impeccable; pas de rétrécissement et ça lui a redonné un petit coup de jeune.

Bilan: un bon produit, précis et assez technique. Taillé pour les grands itinéraires grâce à son confort, que cela soit en montagne, ou sur les grandes parois calcaires. Ensuite il peut tout faire, mais on trouvera plus performant pour les couennes et la salle, c’est sûr ! Pour le haut niveau, une accroche par trois scratches aurait vraisemblablement été plus précise pour la zone entre le coup de pied et la première phalange.

 

 

Les qualités

  • un chausson confortable et précis
  • un bon rapport qualité/prix

à améliorer

  • manque de rigidité pour les passages très difficiles
  • un peu faible en carre externe