Vous êtes ici : 
  • Accueil
samedi 19 septembre 2015

Carbon Traveller (Komperdell)

Carbon Traveller (Komperdell)
Cela fait plusieurs années que je ne pars plus en montagne sans bâtons. Si l'on veut lire quelques lignes sur les avantages procurés par l'utilisation ds bâtons, vous trouverez sur ce même site un article intitulé "marcher en montagne avec des bâtons". Les bâtons, disais-je, devenant un élément important du matériel, je m'intéresse tout naturellement à leurs spécificités. Voici un test de bâtons 100% carbone de chez Komperdell, initialement prévus pour le Nordic Walking, et que je trouve très intéressants pour l'entrainement cardio, les randonnées rapides, dites "fast hiking" que j'aime pratiquer durant l'arrière saison, quand les conditions sèches permettent l'ascension de sommets rando d'assez haute altitude. En voici donc un descriptif et un retour de test après 7 mois d'utilisation.

Les données fabricant

Ces nouveaux bâtons télescopiques trois brins ont été spécifiquement mis au point pour la marche nordique et sont également très intéressants pour la rando, spécialement le "fast hiking" et les entrainements cardio.

Poids moyen: 360 g - Taille (min / max): 57/120 cm  - Garantie : 1 an

Composition: Carbone  - Nombre de brins : 3

★ Nordic Walking comfort strap CLICK-IN
★ Nordic foam grip CLICK-IN
★ 3-section:
   Upper section: Carbon Ø 16 mm
   Middle section: Carbon Ø 14 mm
   Lower section: Carbon Ø 12 mm
★ Power Lock 2.0 mechanism
★ Nordic Walking all season tip
★ Nordic Walking grip pad

Le test

Ces nouveaux bâtons télescopiques trois brins ont été spécifiquement mis au point pour la marche nordique et sont également très intéressants pour la rando, spécialement le "fast hiking" et les entrainements cardio.

Carbon Traveller ou Traveller carbon? Attention à la confusion...

Le Carbon Traveller est le baton qui nous intéresse à contrario du Traveller Carbon qui est un bâton muni d'un système de fixation pour un appareil photo ou une petite caméra. Komperdell trouve des noms très semblables pour des outils à vocations assez différentes.

Poids vérifié sur ma balance : 374g la paire.

Des pointes en tungstène ou en caoutchouc sont livrées avec les bâtons pour une utilisation chemin/route ou rando montagne.

Ce "trois brins" se règle en hauteur et se verrouille bien par deux clip powerlock. Aucun problème rencontré avec ces systèmes durant les 7 mois de tests.

Le Carbon Traveller n'est pas pensé pour une utilisation en sports de neige. A moins de le bricoler, je ne vois pas comment lui adapter une paire de rondelle.

Prix constaté (sept 2015): 110€

 

Les tests:

Les Carbon Traveller ont été testés en Nordic Walking classique, surtout au printemps, sur des chemins larges et faciles, en utilisant les pointes en caoutchouc pour plus de confort.

En montagne, ils ont été utilisés dans des randos classiques de basse altitude, à un rythme normal, et sur des sentiers variés. En fast hiking sur des petits sommets alpins, en aller/retour sans pause.

En rando plus, sur des sommets déjà conséquents avec des passages un peu expo.

Et sur des itinéraires caillouteux avec de nombreux passages d'escalade dans la face sud de la Sainte Victoire.

 

Pourquoi j'aime utiliser les Carbon Travelller en montagne alors que ce sont des bâtons de Nordic Walking?

Première raison: Ils sont 100% carbone, donc légers et surtout antichoc. Cela a un gros avantage surtout quand on décide de faire du "cardio"; le rythme étant un peu plus poussé, le va et vient des bâtons plus rapide, et saccadé, l'effet confort du carbone est d'autant plus apprécié.


Deuxième raison: Leur système Click-IN qui solidarise le bras au bâton permet de réaliser ses efforts sans crisper les mains.

C'est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup:-) faire un effort et avancer avec des bras non crispés et les mains ouvertes est sans commune mesure avec ce qu'implique un haut du corps tendu par la fermeture de la poignée sur un bâton.

Ouvert/Fermé... voici la symbolique différentielle permise par ce genre de fixation du bâton à la main du marcheur.

Faites un test: debout ou assis, inspirez largement mains fermées et mains ouvertes et appréciez la différence.

La dragonne intégrée à la main et clipsée sur le bâton, permet de maîtriser celui-ci sans avoir à le maintenir serré.

Même dans l'effort on peut utiliser l'appui bâton sans fermer les mains.

Ainsi, l'ouverture du thorax n'est pas entravé par la tension des membres et l'oxygénation en est décuplée. Les implications sont nombreuses et importantes!. En ouvrant plus facilement le haut du corps, on s’oxygène davantage, on brûle plus facilement ses toxines, ses graisses, on dégage plus profondément ses poumons et le reste, et c'est meilleur pour le Yin, le Yang, tous les organes et même le rachis!

Comment j'utilise les Carbon Traveller en terrain "montagne"

Cette fixation a été conçue pour les terrains plats et le haut rendement du Nordic Walking. En montagne, il faudra donc savoir s'adapter à cette attache permanente pour qu'elle ne devienne pas un handicap voire un danger lors des passages escarpés.

Lorsque l'on a besoin de ses facultés de préhension, on fait sauter -trois secondes suffisent- les fixations des poignées de façon à retrouver la liberté de ses mains. On peut ainsi placer les bâtons à la bretelle, ou les mettre provisoirement dans le sac à dos.

Repliés ils font 57cm; on a vu plus court mais c'est encore convenable.

Détacher la poignée du bâton est facile, en actionnant une tirette. Le système de dragonne reste autour de la main, ce qui ne m'a pas gêné pour me tenir,  grimper, saisir une chaîne ou des agrès lors de passages équipés.

En utilisation rando/montagne, sur des sommets significatifs de 3000m, j'ai vraiment apprécié toutes les qualités décrites ci-dessus, avec la particularité des attaches poignées à gérer comme je viens de l'expliquer.

Pour les passages "expos", J'utilise les Carbon Traveller en déclipsant les poignées pour éventuellement faire face à un besoin de s'équilibrer avec la main sur une paroi.

Idem dans les descentes en terrain délicat: je place un bâton dans le sac à dos et j'évolue avec un seul bâton, l'attache poignet déclipsée pour faire face à une éventuelle glissade.

Rangement des bâtons: j'ai noté une petite difficulté à les faire tenir sur les attaches extérieures des sacs à dos, car ils n'offrent pas suffisamment de prises au sangles latérales. En cas d'absence de poche extérieure, je les place directement dans le sac.

Solidité du système

C'est un système simple qui n'a pas eu de ratés durant les 7 mois de tests.

Pas de coincement de la languette en plastique jaune qui entre dans la tête du bâton (voir photos).

Lors des ascensions, les attaches sont assez solides pour que l'on s’appuie dessus. Lors des descentes, aucun ripage avec l'axe du bâton même en allant un peu vite.

Les qualités

- En Nordic Walking ou en fast hiking, c'est un très bon bâton léger et antichoc. Bien conçu pour les parcours cardio et facile à ranger dans un sac ou un coffre.

- Le système Click-In, facile à utiliser et qui favorise la détente du thorax durant l'effort avec tous les avantages que cela implique.

- Système recommandé pour remise en forme, rééducation générale, et du haut du corps en particulier.

à améliorer

- Longueur maximum (120cm) un peu juste pour randonneur/marcheur de plus de 1.85m

- Prix du haut de gamme