Vous êtes ici : 
  • Accueil
lundi 11 avril 2016

Pantalon Exploratrice II (CimAlp)

Pantalon Exploratrice II (CimAlp)
Heureuse et surprenante nouvelle: 48% des lecteurs de test-materiel-outdoor sont des femmes! En prenant conscience de cette bienvenue présence féminine, je me suis dit que je ne faisais pas assez d'effort pour présenter des produits spécifiquement féminins. Il y a bien quelques articles sur des chaussures, de vêtements, mais dans l'ensemble mon offre est insuffisante dans ce domaine. Pour combler un peu de mon retard, je présente ici le pantalon ExploratriceII, un pantalon polyvalent en tissu EXTREME 3D-Flex 240g/m² qui contient du Cordura® 6.6 pour une résistance maximum à l'abrasion et à la déchirure. Une taille évidemment "femme" et un tissu stretch très agréable pour une utilisation mi-saison et hiver.

Les données fabricant

Version féminine de la deuxième génération de notre pantalon technique haut de gamme Explorateur, qui fait référence en montagne. il fait partie de notre ligne "EXPEDITION SERIES", qui combine les meilleures technologies depuis 1964.

Un pantalon entièrement composé de notre tissu EXTREME 3D-Flex 240g/m² qui contient du Cordura® 6.6 pour une résistance maximum à l'abrasion et à la déchirure. Ses atouts : Solidité, confort, c'est une seconde peau.

Polyvalent, vous serez à l'aise dans toutes les conditions : pluie, neige et bien sûr soleil. Il peut être utilisé par grand froid en complément d'un caleçon thermique.

Les détails qui font la différence :
- Ceinture confort avec élastique coté.
- 2 poches repose-mains avec fermeture par Zip imperméable TPU Proof
- 1 grande poche côté avec fermeture par Zip imperméable TPU Proof et mini-boussole fonctionnelle.
- Genoux préformés.
- Cordon d'attache.
- Très résistant
- Hyper-respirant et stretch.

 

Prix: 139.90€

Le test

C'est un pantalon dont le tissu a été déjà éprouvé sur une saison de rando, escalade hivernale et ski de rando. Un pantalon à tout faire, même les courses en ville, tant il est confortable et protecteur tout en étant respirant.

Mais je n'en dis pas trop car je laisse la place aux retours de la testeuse..

                           Début de soirée en rando hivernale sans collant

 

En rando hivernale, la testeuse est très contente du confort et de la coupe. Le pantalon a la bonne longueur pour elle. Une montée en sous bois un peu fraiche puis un petit vent à un col et une crête n'ont pas raison du "wind stop" de l'exploratrice II et de son tissu 3D Flex 240g/m².

Il sera utilisable en rando mi-saison et hivernale. Pour les conditions froides ou en haute altitude, on pourra lui adjoindre un collant.

Son coté stretch favorise le confort et aussi la pose du bas du pantalon sur une chaussure de rando à tige haute, ce qui évite le port de guêtres par certaines conditions. En ski de piste ou en ski de rando, le bas du pantalon arrive encore à s'ajuster pour couvrir le haut de la chaussure, un très bon point!

                    Le bas du pantalon bien taillé pour recouvrir une grosse chaussure

La limite de ce pantalon st sa résistance à la pluie. Une pluie fine, qui ruisselle sur la veste viendra percer le traitement DWR du pantalon en 20 minutes de marche. Une pluie battante reçue de face ne donnera que quelques minutes de répit. C'est donc un pantalon pour le beau temps, c'est à dire 90% des sorties puisque la consultation météo est unanimement utilisée. En hiver, et en altitude, il résistera plus longtemps à des chutes de neige.

Un pantalon à l'aise partout...

Idéal en hiver, pour toutes les activités outdoor. On peut aussi l'utiliser en gymnastique Qi Gong, en gymnase ou en extérieur. Son élasticité est suffisante pour être à l'aise dans cette pratique. Pour le QI Gong, on veille juste à fermer les zip et à enlever les tirettes des poches transversales. Je le porte en ville aussi où il passe bien.

En escalade: le tissu est super, très confortable et étirable à souhaits pour les mouvements les plus excentriques sur le rocher. J'ai apprécié la polyvalence thermique: pas trop chaud au soleil et protecteur lorsque le froid arrive en fin de journée. Pas de sensation de froid aux jambes, ce sont plutôt les doigts qui ont sonnés la fin de la partie de grimpe. Après une journée de grimpe, je garde le pantalon avec plaisir pour la soirée.

En ambiance fraîche avec du vent, le pantalon résiste bien. Les longs moments statiques au relais poussent l’explorateur II dans ses limites. Au delà de 60 km/h00 de vent d'hiver, il faudrait un pantalon avec membrane ou ajouter un collant.

Déperlance et résistance à la pluie.

Là se situe la limite de ces tissus et de leur utilisation. La déperlance, si elle est bien réelle, n'aura une réelle action que lors de chutes de neige ou de grésil. Par pluie battante, et même menue, le pantalon recevra immanquablement la pluie du ciel conjuguée à celle qui descend de la veste. En 5/10mn le tissu est transpercé par l'élément aqueux. Heureusement le tissu sèche vite une fois au sec, mais ce n'est pas le pantalon qui permet d'affronter sereinement une météo pluvieuse.

Bilan: L'Exploratrice II a une nature assez différente de son frère ainé. Mais ils sont bien de la même famille. Le confort des tissus CimAlp est décidément une valeur sûre, et c'est vrai que cela se paye un peu (140€).

La polyvalence est au moins aussi grande que celle de la version 1, avec une translation vers le froid/nord/altitude. C'est donc un pantalon moins "méridional" plus typé montagne mais toujours aussi charmant. En fait, si je me permets de me mettre à la place du fabricant, je dirais que les deux sont assez complémentaires.

Les qualités

- Un superbe tissu, soyeux, confortable et étirable

- Une coupe qui favorise une silhouette esthétique

- Une grande polyvalence grâce à sa respirabilité: il peut être utilisé au quotidien et pour des activités diverses: gymnastique chinoise, rando, alpinisme, escalade, ski etc.

à améliorer

 

- Limité en conditions pluvieuses