Vous êtes ici : 
  • Accueil
dimanche 20 novembre 2016

Veste femme Bitihorn (Norrøna)

Veste femme Bitihorn (Norrøna)
L'objectif de départ était de trouver une hardshell légère, taillée pour les femmes, ou dotée d'une version spécifiquement féminine, peu encombrante dans le sac à dos, mais évidemment capable de jouer son rôle de protection en cas d'orage ou de vent en altitude. Résultat: c'est la Bitihorn dri3, un vêtement de la marque Norrøna, que nous avons testé en montagne et dans différentes activités. Une veste étanche trois couches la plus légère, la plus respirante et imperméable de la collection Norrøna: 285 g (données fabricant) et 288g sur ma balance en taille M.  

Les données fabricant

Désignation:    veste 3 couches.

Composition:  100 % polyamide avec membrane Dri 3, construction 3 couches.

Renforts  :        non

Stretch   :         non

Poches    :        2

La veste femme Norrona bitihorn est le modèle en membrane dri™3 le plus léger et respirant de la gamme Norrona.

Parfaite pour toutes les activités de montagne, cette veste de protection affiche en effet un haut niveau de respirabilité, tout en conservant une très bonne imperméabilité !

En plus, comme elle est très légère, la bitihorn dri3 Jacket assure une protection efficace contre les intempéries, sans épaisseur superflue.

Utilisation: Backpacking, Activités de plein air générales, Vélo tout-terrain, Trek, Vélo tout-terrain singletrack, Trail, Détente

Garantie 5 ans

La vidéo


Le test

Norrøna vous connaissez? une marque norvégienne qui se positionne assez délibérément dans le haut de gamme, et qui développe, entre autre, sa propre membrane, conçue au Japon. Quand au Bitihorn c'est un sommet norvégien de la chaine Jotunheimen.

 

Les tests

La Bitihorn Jacket, modèle femme, a été testée en randonnées de moyenne montagne et en alpinisme estival. Plusieurs sorties en montagne ont eu lieu sur des parcours de rando d'altitude avoisinant les 3000m, parfois par temps orageux. La veste a également été utilisée comme vêtement de sécurité lors de sorties d'escalade.

Impressions générales: La veste Bitihorn fait partie de ces "nouvelles" 3 couches, légères et parées pour les coups de blizzard. La testeuse aime le coloris bleu pastel, voyant, tout en restant discret. Nous ferons assez vite une évaluation de la membrane dri3 qui se révèle efficace et sans problèmes sur des courtes averses orageuses comme sur des longs moments de pluie fine. Avec cette veste neuve dont la déperlance est sans reproche, la membrane développée au Japon a fait belle impression. Les équipements en général, et  les aérations en particulier complètent les qualités de cette veste légère et performante.

tests en escalade grande voie, au fond du sac comme couche de sécurité, elle ne "gave" pas le sac. De sortie pour contrer des vents de 60 km/h et plus, la veste est confortable dans l'effort par son tissu et sa respirabilité. Son impact "windstop" et sa protection du visage sont à la hauteur de conditions déjà sérieuses. La Bitihorn est un vêtement haut de gamme pour ce genre d'entreprise. Sans être stretch, elle ne gêne pas dans les mouvements du corps. La capuche est protectrice et englobe bien le casque (voir vidéo).

L'effet windstop a été particulièrement apprécié aux sommets. Évidemment, un double curseur au zip central aurait été un plus pour dégager l'accès au baudrier, mais dans notre cas, la testeuse n'a pas véritablement éprouvé de manque à ce niveau.

                        Test de la Bitihorn en grande voie par mistral soutenu

 

 Les aérations d'aisselles sont vraiment très dimensionnées. Avec 44 cm de long et deux curseurs qui fonctionnent bien, la veste offre une large possibilité de ventilation du haut du corps dans les forts dénivelés. Associés à la légèreté générale du vêtement, et à la membrane Dri3, les aérations d'aisselles font de la Bitihorn un vêtement technique très polyvalent. Ces zip sont imperméables bien entendu (testés en conditions de pluie).

La protection du visage est bonne en ce qui concerne le cou et le menton. Serrage relâché, on a une bonne ouverture de la capuche et une bonne vision. Lorsque les conditions deviennent sévères, on tire sur le cordon de serrage à l'arrière de la tête, le cou et le menton sont alors protégés. Cette partie du corps sensible aux vents froids est bien protégée avec le port d'un casque qui tire la protection vers le haut de la bouche sans gêner les mouvements de bras.

Le réglage de la capuche se faisant cependant sur un seul point à l'arrière de la tête, il ne permet pas de rabattre totalement la capuche sur les yeux. Cela correspond à la catégorie de la veste qui reste légère tout en étant technique,  mais qui n'est pas taillée pour les conditions extrêmes. Le mono-réglage ferme également un manchon sur le front, ce qui empêche l'air froid de toucher le haut du crâne, tout en laissant se redresser 5 centimètres de visière modulable à la main.

Coupe et accessoires: la testeuse se sent à l'aise dans ce tissu léger et qualitatif, dans une veste qu'elle trouve à la fois technique et élégante. Les deux poches de devant sont larges mais peu profondes. La coupe du tissu est étudiée aux poignets qui se vérouillent par un scratch. Une petite poche intérieure permettra de recevoir quelques papiers, mais sera un peu juste à mon goût pour un portefeuille complet.

Mention spéciale pour le réglage de fermeture du bas de la veste, rapide et précis, par simple tirette de chaque côté. Pour desserrer, appuyer sur un bouton pression emprisonné dans le tissu, et facile à trouver même avec des gants.

Imperméabilité

La veste Bitihorn est construite autour de la membrane propre à Norrøna développée au Japon: la Dri3. C'est une membrane 3 couches respirante et résistante à la pluie. Beaucoup la comparent au GORE-TEX® Proshell.

Données fabricant: dri™3 est une membrane hydrophile à 3 couches, ultra-fine, stretch, non poreuse, très imperméable et respirante. Imperméabilité : 20 000 mm Respirabilité : très bonne, min. 20 000. Protection contre le vent : 100 % * test ISO811 ** JIS-L 1099 B2, test de la tasse inversée

Nos tests d'imperméabilité ont donné de bons résultats: sous une pluie fine et froide, lors d'une randonnée d'automne, la testeuse ne ressent pas d'infiltration. En tests plus approfondis, 5 minutes sous le pommeau de la douche, en insistant sur la capuche et les épaules: bonne tenue de l'imperméabilité qui ne montre pas de signe de faiblesse, même au niveau de l'attache de réglage de la capuche.

Poids: 285g (données fabricant) et 288g sur ma balance en taille M.

Prix constaté en novembre 2016: 329€

Suivi des tests:
automne 2017, randonnée en Isère, par temps incertain voir très brumeux. La Bitihorn est protectrice et soyeuse lors de la marche en ambiance "hostile". Bonne déperlance et condensation très limitée.

Les qualités

- Légèreté

- Technicité

- Confort

à améliorer

- RAS