Vous êtes ici : 
  • Accueil
samedi 27 mai 2017

Hydrapack poche 2 litres

Hydrapack poche 2 litres
Parmi les matériels qui ont évolué ces vingt dernières années, la gourde souple, aussi simple soit-elle, a amené une révolution dans la capacité de s'hydrater dans l'effort. Boire par petites gorgées régulières est bien préférable à un "remplissage" d'un demi-litre lorsque l'on peut s'arrêter et poser le sac pour boire. Encore faut-il que le produit soit fiable et nettoyable facilement, car un sac à bactéries n'est pas le meilleur des équipements... Aussi je m'intéresse à un nouveau produit développé par Hydrapack, inventeur de la poche à eau, qui se retourne pour sécher et pour être nettoyé. La poche 2 litres réversible a été testée en randonnée d'altitude, ballade et escalade, voyons ce que ça donne...

Les données fabricant

Innover sans compromis est une des valeurs fortes d’Hydrapak, inventeur du concept de la poche à eau qui se retourne pour être nettoyée et séchée. Ce qui permet à des milliers de coureurs, cyclistes, et sportifs en général d’éviter de nombreux désagréments.
Hydrapak a ensuite continué à développer des systèmes d’hydratation fonctionnels pour tous types de pratiques. Simples d’utilisation avec des matériaux novateurs et un design poussé.

Capacité: 2 litres
Poids: 135 g
Prix: 32,90€
Garantie à vie

• 100% sans BPA ni PVC.
• Réversible pour un lavage et un séchage facile.
• Ouverture Slide-SealTM : grande ouverture pour un remplissage facile avec fermeture hermétique. Valve BlasterTM : valve haut débit. Tourner pour la refermer.
• Connecteur Plug-N-PlayTM : peut se détacher rapidement pour un retrait facile du tube.
• Déflecteur Shape-ShiftTM : bloquer pour réduire la poche et augmenter la stabilité, débloquer pour avoir le volume complet.
• Peut être mis au congélateur ou bien rempli d’eau chaude (température max : 60°C).
• Adapté pour une filtration en ligne.
• Matériaux : Poche en TPU léger.
• Valve en silicone

Le test

A l'intérieur de la poche, on trouve une barrette plastique bleue. C'est un séparateur de volume. Il partitionne la poche pour éviter le ballotement de l’eau pendant le mouvement. Certainement très utile pour le trail, je n'y vois qu'un intérêt limité en rando/alpinisme. Ce séparateur de volume doit se déclipser pour retourner la poche. Ce n'est pas difficile au bout de la troisième fois...
Par contre pour le reclipser, là j'ai eu du mal. En fait je n'y suis jamais arrivé, j'ai demandé à un copain, idem. il y a certainement un coup à prendre que je n'ai pas capté.
Pour ma part, en rando, je ne ressens pas le besoin de la partition, mais je comprends l'intérêt qu'il peut représenter pour les coureurs.



La poche Hydrapack 2 litres a été testée en rando hivernale d'altitude, randonnée dans les calanques et escalade.

A la première utilisation, malgré deux rinçages initiaux, je sens un bon petit goût de plastique, mais cela passe vite. Après deux sorties c'est fini.
La pipette fonctionne bien, je pense qu'il faut mordre assez franchement au début. Pas de protection pour l'embout qui ne se verrouille pas non plus. Attention si vous posez votre sac à terre, la moindre pression enverra de l'eau.

Réversabilité: C'est assez facile à effectuer, je pense qu'il ne faut pas avoir peur d'agripper le fond de la poche et de tirer. Une fois décalottée on laisser sécher la poche qui sèche vite. Très utile pour les randos de plusieurs jours et au retour d'une course. On peut évidemment en profiter pour la lessiver, mais pour ma part le séchage suffit si l'on a utilisé de l'eau claire. Ne pas oublier de souffler dans les bronches du tuyau pour parfaire la toilette de l'ensemble!

La barrette grise en plastique qui ferme le haut de la poche est attachée par un petit cordon qui la rend solidaire de la poche. C'est un point intéressant qui évite de la perdre lorsqu'on remplit la gourde dans un ruisseau par exemple. Le cordon est en PVC et il m'est arrivé plusieurs fois de le sortir de son attache en faisant glisser la barrette. Pas facile à remettre en outdoor sans un petit tournevis. En fait il est assez facile à défaire mais nettement plus difficile à remettre en place. Donc c'est un élément positif qu'il faudrait améliorer au niveau de son attache.

Récapitulatif des points positifs: Pouvoir retourner la poche et la faire sécher rapidement est un énorme avantage sanitaire. La poche sèche donc complètement et rapidement. La manipulation est assez simple et l'ensemble semble solide.
Ne pas oublier de souffler un bon coup dans le tuyau pour que tout puisse sécher. L'attache de la barrette de fermeture est aussi un bon point. Le débit de pipage est bon. la poche est bien souple et s'adapte bien au contenu d'un sac à dos.

Les points négatifs relevés lors de mes tests: des difficultés avec le séparateur de volume que je ne suis pas arrivé à clipser pour partitionner la poche. Le cordon pvc qui se détache trop facilement de la barrette en plastique rigide, et qui ne peut se remettre en place qu'à l'aide d'outil. Pas de protection sur l'embout de la pipette, ni de verrouillage.

Les qualités

- Poche réversible assez facilement: énorme avantage sanitaire.
- L'attache de la barrette de fermeture est aussi un bon point.
- Le débit de pipage est bon.
- La poche est souple et s'adapte bien au contenu d'un sac à dos.
- Produit garanti à vie

à améliorer

- Des difficultés avec le séparateur de volume que je ne suis pas arrivé à reclipser pour partitionner la poche.
- Le cordon pvc qui se détache trop facilement de la barrette en plastique rigide, et qui ne peut se remettre en place qu'à l'aide d'outil.
- Pas de protection sur l'embout de la pipette, ni de verrouillage.