Vous êtes ici : 
  • Accueil
mardi 20 mars 2018

Casque P8000 Tour (Uvex)

Casque P8000 Tour (Uvex)
La liste des casques ultra polyvalents s'élargit avec l'arrivée de ce nouveau P8000 Tour de chez Uvex. Un casque qui protège des coups et du froid en vélo, sports de glisse, roller, skateboard ou alpinisme, la liste de ses domaines de prédilection est très vaste. Certifié pour le ski et le snowboard (conformément à la norme DIN EN 1077), pour l'escalade (conformément à la norme DIN EN 12492), et pour le cyclisme (conformément à la norme DIN EN 1078). Appartenant à la gamme « Ski Mountaineering », le P 8000 TOUR est un modèle homme taillé pour la haute montagne. Un casque à tout faire? ... Voyons le résultat des tests...

Les données fabricant

Le P.8000 tour est probablement le casque le plus polyvalent qui soit, puisqu'il est à la fois certifié pour le ski, le vélo, et l'alpinisme!
Certifié pour le ski et le snowboard (conformément à la norme DIN EN 1077), pour l'escalade (conformément à la norme DIN EN 12492), et pour le cyclisme (conformément à la norme DIN EN 1078).Appartenant à la gamme « Ski Mountaineering », le P 8000 TOUR est un modèle homme taillé pour la haute montagne.

Particulièrement léger et protecteur, ce casque bénéficie également d'une belle fonctionnalité. Sa construction double In Mold rend ce casque très résistant, tout en bénéficiant d'un poids plume incroyable. Très confortable à porter, il s'ajuste parfaitement à toutes les morphologies de tête grâce à son système de réglage avec molette Boa®. Doté, de plus, d'une doublure anti-allergénique amovible et de coussinets amovibles, il intègre un rembourrage ultra léger. Son système de ventilation permet de garder la tête à température idéale, tandis qu'il ajoute d'autres détails amplifiant sa performance: un porte strap pour le masque, une sangle et même un réflecteur RECCO®. Avec ce casque, vous maximiser votre sécurité en terrains accidentés.

INFOS TECHNIQUES : - Construction : double inmould technology - Normes : EN 1077 B / EN 1078 / EN 12492 / TÜV GS / UIAA 106 - Reflecteur RECCO® - Système d'ajustement de la taille : Boa® fit system - Sangle FAS - Système de ventilation - Porte strap du masque - Coussinets amovibles - Doublure amovible et anti-allergénique - Compatible avec lampe frontale - Rembourrage ultralight.
Prix conseillé: 160€

La vidéo


Le test

Le casque UVEX P.8000 est livré avec un magnifique sac de rangement, qui protège et allongera la durée de vie du casque. On trouvera également une couche intérieure amovible et à scratcher pour l'été. Plus légère et ajourée que celle d'hiver. A mon avis bien pour le ski de printemps, quand le soleil commence à chauffer en fin de matinée. Elle est relativement facile à poser. La couche bleue pour l'hiver est elle très facile à poser au fond du casque.

Taille testée: 55/59cm
Poids (vérifié sur ma balance): 450 grammes. La petite taille pèse 360g (données fabricant)

Attention ! ce n'est pas parce que ce casque est polyvalent est homologué pour plusieurs sports outdoor, qu'il l'est pour tout. En réponse à certaines questions: NON, on ne peut utiliser le UVEX P.8000 en cyclo et moto!

Prix constaté en mars 2018: entre 120 et 160€


Tests en ski (ski de rando et ski de piste): Confort et légèreté appréciés en toutes circonstances. Un casque qui ne gène pas du tout la visibilité à la montée et à la descente, une mentonnière qui se fait oublier, une bonne protection thermique en altitude, surtout au niveau des oreilles, un ensemble très satisfaisant. En plus de son rôle premier de protecteur de la boite crânienne (et partiellement du visage), le P.8000 tour est muni d'un réflecteur RECCO (donne un signal aux sauveteurs en cas de recherche).

Polyvalence grâce à une accessoirisation modulable. Les protèges-oreille sont amovibles. Je conseille néanmoins de les garder pour toutes les parties de ski, montées y compris, car si il est très facile de les enlever, les positionner demande une bonne vision et des conditions de confort. C'est réalisable par beau temps calme sur un sommet, mais il faudra enlever les lunettes de soleil ou mettre des lunettes de vue (après 45 ans, pauvres de nous;-).
La doublure intérieure du casque s'enlève très facilement (et se remet aussi très facilement) pour un nettoyage ou une lessive.

Tests en escalade: Par temps frisquet en février, je passe quand même en mode "été": j'enlève les oreilles et je change la doublure du casque. Pas de changement flagrant pour les réglages, je serre juste un peu le mode "boa". Bonnes sensations relevées pour ce test en paroi verticale (dalles et dièdres). Pas de problème de visibilité, et légèreté au rendez-vous.

En grande voie au mois de mars, avec un vent soutenu et du 0° ressenti, j'aurais apprécié les caches oreille, je ne les avais pas... Il ne faut pas hésiter à les prendre avec soi en hiver, cela ne pèse rien et cela rend de grands services en protection thermique, notamment lors des sessions statiques. J'ai parfois enfilé la capuche de la doudoune sur le casque et ça allait très bien.
Les atouts de ce casque en escalade: il ne bouge pas grâce au réglage "Boa", précis et facile à serrer/desserrer; aucun problème de visibilité, légèreté, capacité d'augmenter la protection thermique. Petit défaut constaté pour les grandes voies: les ergots d'emprisonnement de la sangle des frontales accrochent un peu les sangles au passage de la tête; moins que sur certains modèles de casques spécifiques pour l'escalade, mais quand même un petit peu...


Test en VTC: En février et mars, avec un peu de vent. Je retire quand même les caches oreilles. Une fois posé sur ma tête, je ne suis pas sûr que le look soit très "VTT", mais je m'en fous un peu. Dès les premiers tours de pédale, je n'y pense plus et d'ailleurs, le casque se fait totalement oublier. Les réglages de sangle ne gênent pas dans les mouvement en danseuse. Même dans les descentes caillouteuses, pleines de vibrations, le casque est resté docile, sans bouger. Grâce à son maintien et à sa légèreté, c'est un casque sans problème pour le VTC/VTT. Il protège bien du froid, avec la dimension possible des caches oreilles pour les jours d'hiver où l'on est pas en forme. La ventilation est suffisante pour moi, même dans l'effort. J'ai tout de même pensé qu'il était "un peu trop beau" pour le VTT engagé, on risque vite de le rayer en passant dans les branches.



Ajustement et réglage grâce au système BOA. Ce système est de plus en plus développé sur les casques, et même sur certaines chaussures. C'est le fruit d'une grande évolution puisqu'il permet un réglage unique et général en tournant une molette. Le réglage en est plus précis, plus doux et ne demande qu'une main pour ajuster ou désserrer. Fini les bouts de sangles qui pendouillent... Sur le P8000 tour, c'est d'autant plus important que le casque est polyvalent et va jouer avec différents accessoires et dimensions intérieures. Données fabricant BOA: Le Système Boa offre une meilleure protection et un meilleur confort tout au long de la journée grâce à un système profil bas léger intégré au casque. De cette manière, vous pouvez effectuer des micro-réglages toute la journée pour un ajustement facile et personnalisé, en particulier lorsque vous ajoutez des couches sous le casque. La combinaison du disque de serrage, qui permet un ajustement précis d’un millimètre par clic, et du lacet filament garantit un serrage confortable et uniforme tout autour de la tête, et pas seulement à l’arrière du casque. Le Système Boa assure un ajustement optimal, en gardant le casque fermement en place quelles que soient les conditions d’utilisation

Bilan des tests

Légèreté et précision: Avec 450 grammes en grande taille, je l'ai toujours trouvé très léger et confortable dans toutes les activités. La précision d'ajustage par le système Boa est efficiente, et facile à régler avec des gants (pas des moufles). Son poids est léger pour un casque de ski et dans le haut de la fourchette pour les casques de montagne. Je trouve que le compromis est bon pour un casque homologué sur 3 activités.

Confort d'utilisation: C'est un casque qui ne m'a jamais gêné au niveau de la visibilité. Même en descente saccadée à vélo, je l'ai trouvé très stable. Sa plage d'utilisation été/hiver, avec des accessoires amovibles et interchangeables est un plus, notamment pour se protéger du froid à ski. Je n'ai jamais ressenti de surchauffe en montée, et j'en déduis que sa respirabilité est bonne. Il faut dire que cet hiver a été plutôt froid.

En résumé, ce fut une bonne expérience pour moi. Je trouve que c'est un casque très intéressant dans la mesure où il dispense d'acquérir un casque pour le VTT, un pour le ski et un pour l'alpinisme.

Les qualités

- Polyvalence
- Légèreté
- Confort, technicité et accessoires.
- Look

à améliorer

- Le prix, mais si il permet d'éviter d'acheter un casque pour chaque activité...
- En alpinisme ou escalade T.A., les ergots arrière d'emprisonnement des frontales accrochent un peu les sangles au passage de la tête.