Vous êtes ici : 
  • Accueil
samedi 23 juin 2018

Chausettes anti-tiques (Labonal)

Chausettes anti-tiques (Labonal)
Cette année pour la première fois depuis plus de 40 ans, je me suis coltiné une de ces horribles bestioles suceuses de sang et transmetteuses de vilaines maladies. Je n'ai pourtant pas une peau qui les attire, à contrario de ma femme pour qui elles ont une addiction au moins aussi forte que la mienne;-). La multiplication des cas de maladie de Lyme est une dure réalité, un vrai fléau par nos contrées. on dit même que les "autorités" minimisent l'impact récent de la maladie de Lyme. En Allemagne par exemple, la population est sérieusement avertie des risques à se promener ou se coucher dans les hautes herbes. Le risque est donc bien réel et sérieux. Comme j'ai appris et découvert que certains fabricants se lançaient dans la recherche de textiles à traitement répulsif contre les insectes et particulièrement les tiques qui sont particulièrement dangereuses, il m'a semblé opportun d'en faire l'essai. Voici donc les chaussettes LABONAL anti-tiques que je testerai particulièrement au printemps au moment ou les acariens sortent de leur tanière et attendent leurs proies (vous et moi). Les tests auront lieu au printemps et en été, les périodes où l'exposition semble la plus forte.

Les données fabricant

La première chaussette anti-tiques à effet permanent!
Semelle bouclette. Sans couture. 57% POLYESTER COOLMAX® - 17% COTON - 17% POLYAMIDE - 8% POLYPROPYLÈNE VIAFIL® - 1% ELASTHANNE. Prix: 28.60€

LABONAL crée la première chaussette Anti-Tiques à effet permanent. « Mieux vaut prévenir que guérir », le proverbe vaut sans doute encore plus devant la multiplication des cas de la maladie de Lyme (33200 par an). Transmise, comme d’autres bactéries et maladies, par les tiques, son expansion imposait une réaction. Voilà pourquoi, fruit de la recherche et du développement sur les vêtements intelligents, LABONAL invente la première chaussette Anti-Tiques à effet permanent.

Tout d’abord, ces chaussettes assurent la protection du bas des jambes, partie du corps la plus exposée. Le principe actif contenu dans les chaussettes même repousse les tiques et agit sur leur odorat et leur système nerveux. Les tiques sont alors déboussolées, elles ne s’accrochent plus et ne sont plus en mesure de se fixer à la peau.

UN PRINCIPE ACTIF QUI DURE
La chaussettes Anti-Tiques s’appuie sur un principe actif chimique qui garantit des effets durables. La résistance aux lavages est ainsi assurée au-delà même de la durée de vie de la chaussette. Ses composants ont été testés par un Laboratoire indépendant agrée par le Ministère de la Recherche qui n’a mis en évidence aucun effet secondaire irritant ou sensibilisant (traité avec de la perméthrine, peut provoquer une allergie cutanée). Quant au principe actif lui-même, il est certifié Œko-Tex® et recommandé par l’O.M.S. dans le cadre de la lutte contre les maladies vectorielles.


DES CHAUSSETTES POUR TOUS, PARTOUT
Les chaussettes Anti-Tiques de LABONAL s’adressent à tous les publics. Les amoureux de la nature, randonneurs, pêcheurs, chasseurs y trouveront là un moyen pratique et confortable de se protéger.

CE PRODUIT S'ADRESSE AUSSI AUX PROFESSIONNELS: Agents ONF, garde-chasses, militaires, forces de l’ordre, bûcherons… connaissent mieux que tous, les risques liés aux tiques et à la propagation de maladie. Les chaussettes Anti-Tiques de LABONAL trouveront une place naturelle dans les équipements de prévention.

Plus de renseignements sur le site de Santé Publique France.

Le test


33 200 PERSONNES TOUCHÉES EN 2015
Avec le retour des beaux jours, on entend à nouveau parler des tiques. Les propriétaires de chiens connaissent depuis longtemps ces acariens qui se nourrissent du sang des animaux, mais aussi de celui de l’homme. De plus en plus nombreuses, elles constituent un danger pour la santé notamment par le biais de la transmission de la maladie de Lyme.
La maladie de Lyme ou Borréliose de Lyme est une maladie bactérienne transmise par les tiques. Si l’on remarque d’abord des symptômes de type fièvre, fatigue et dépression, la maladie de Lyme peut aussi entraîner des problèmes articulaires, musculo-squelettiques, cardiaques et neurologiques particulièrement difficiles à traiter à ce jour.

Toutes les tiques ne sont pas vectrices de la maladie de Lyme. Seules celles infectées par la bactérie peuvent la transmettre à l'homme lors d'une morsure. Et encore faut-il pour cela que la tique reste plusieurs heures accrochée à une personne. Les tiques ne sont en effet naturellement pas infectées, elles sont contaminées lorsqu'elles se nourrissent du sang d'animaux sauvages eux-mêmes contaminés.

Elles ne se déplacent pas loin par elles-mêmes. Cependant, leur propagation par différents vecteurs (rongeurs, oiseaux migrateurs, animaux domestiques) fait qu'il est possible de se faire mordre en dehors des espaces naturels. Elles peuvent par exemple se coller aux oiseaux migrateurs et tomber loin de leur emplacement d'origine.





La maladie de Lyme peut apparaître dans les 30 jours après la piqûre, d’abord sous forme d’une plaque rouge et ronde qui s’étend en cercle (érythème migrant) à partir de la zone de piqûre. La lésion de la peau peut s'accompagner de douleurs musculaires et articulaires, ou encore de fièvre. Avec un traitement précoce, elle disparaît en quelques semaines à quelques mois. "Les symptômes sont multiples : douleurs articulaires, tremblements et troubles neurologiques - perte de mémoire, état dépressif...
En l’absence de traitement, l’évolution vers la phase secondaire n’est pas systématique, mais aggrave le pronostic : l'infection peut devenir chronique et se diffuser de la peau à tout l’organisme. Elle donnera alors des complications graves qui peuvent toucher plusieurs organes (articulations, cerveau, cœur...). "Des mois à des années après l’infection peuvent apparaître des manifestations tertiaires, de type articulaire, cutané, neurologique, musculaire, ou cardiaque", rappelle le ministère de la Santé.

Les tests: résultats.

Les tests ont eu lieu dans le nord du massif central, dans des prairies, des landes et des sous bois. Deux semaines de randos et de travaux dans les champs, de débroussaillage de plantations et de ballades en forêt, des journées au débroussaillage de plantations de douglas sous de grandes fougères Aigle, et des genêts, etc. Je les ai porté par des températures plutôt fraîches pour un mois de mai et déjà assez chaudes durant les travaux forestiers en juin.

Description: La chaussette est montante jusque sous le genou. C'est une chaussette technique avec des zones de différentes densités et des renforts bien placés. Elle a un manchon en haut de mollet qui contribue au maintien de la chaussette tout au long de la journée. C'est assez efficace. Quand le fabricant parle de bouclette, cela n'a rien à voir avec les bouclettes des grosses chaussettes de trek, ici ce sont de fines bouclettes essentiellement présentes sur le dessous du pied. La chaussette anti-tiques Labonal peut ainsi se porter à la belle saison, même avec ses bouclettes.

Une chaussette de qualité et confortable
J'ai senti un produit technique et qualitatif, qui tient bien sur la jambe sans pression particulière. Même si dans un premier temps la sensation d'une chaussette qui monte assez haut sous le genou est assez étrange pour des conditions estivales, j'ai été agréablement surpris par le confort général du produit qui se fait vraiment oublier toute la journée et que l'on garde sans problème en soirée, une fois les activités terminées. L'ensemble des zones est bien travaillé et "sans coutures ". Outre le traitement anti-insectes, c'est déjà une bonne chaussette.

Efficacité contre les tiques et autres insectes
Aucune piqûre pour le moment. J'ai fait une inspection chaque soir sur les jambes et les zones du corps où les tiques aiment se planquer. Je n'ai pas eu de piqûres de moustiques non plus. Par contre j'ai remarqué une propension du tissus au niveau du talon à garder jalousement les herbes et les brindilles collectionnées dans la journée. Il m'a fallu une brosse assez forte pour faire le ménage chaque soir. Le principe actif (insecticide) me parait être une assez bonne garantie pour mes sorties et travaux en extérieur.  Maintenant, cela ne m'empêche pas de vérifier chaque soir que je n'ai pas attrapé de tique, car elle peuvent venir du haut (branches de genêts, hautes fougères...). La chaussette traitée est un élément fondamental dans le cadre de cette protection anti-tique, mais pas total.

Pas d'allergie au principe actif
Je n'ai pas eu de sensation désagréables, ni relevé de traces d'allergie cutanée, due au principe actif du produit que contient les chaussettes (insecticide certifié Eko-Tex - données fabricant). Même sur des demi-journées chaudes ou la transpiration vient ajouter son grain de sel, ces chaussettes agressives pour les tiques n'ont jamais été désagréables. Il me parait cependant souhaitable de faire attention. Se laver les mains régulièrement, par exemple avant les repas, lorsque l'on a manipuleé ces tissus.

Nettoyage en machine

Prix constaté en juin 2018: 27.30€ la paire.

Les qualités

- chaussette technique
- confort et polyvalence
- principe actif sans effet indésirable pour moi

à améliorer

- difficile d'extirper les débris de végétation que la chaussette se fait un malin plaisir à agripper.