Vous êtes ici : 
  • Accueil
lundi 09 janvier 2012

Test Dragontail LT

Test Dragontail LT
  Les chaussures d'approche sont en vogue depuis plusieurs années. Elles permettent de combiner le confort et l'amorti de la chaussure de randonnée à l'accroche en terrains escarpés, tangentiels avec le vide, et l'escalade facile avec quelques pas de IV+ voir davantage selon les modèles. La Dragontail LT à ne pas confondre avec le modèle Dragontail MNT Gtx, a un look réussi et semble bien au point, je pars pour un essai...  

Les données fabricant

Chaussure d'approche précise, légère, chaussant prés du pied, très résistante à l'abrasion.

Utilisations : marches d'approche, courses rapides.

Tige : cuir Suédé déperlant 1,8 mm.

Doublure synthétique QSD Garmont.

Montage ADD spécifique pour améliorer la stabilité, l'absorption des chocs et la souplesse en flexion: laçage asymétrique ACS; renforts aux malléoles asymétriques; languette anatomique; forme spécifique de l'avant pied pour plus de place pour le 1er métatarse; hauteur de la tige plus élevée à l'intérieur de la chaussure pour plus de confort lors des phases d'appui.

Enrobage de protection sur l'avant-pied et à l'arrière.

Semelle de propreté traitée anti-odeur.

Intercalaire GSA TriMicro 3 densités, rouge ultra rigide pour la grimpe, grise pour l'amorti/confort et jaune pour la stabilité du talon.

L'insert Frame Flex Lite assure la stabilité et contrôle le flex de l'avant-pied.

Semelle: caoutchouc Vibram® Q811 dessinée pour assurer accroche en descente et précision sur le rocher.

Poids: 930 g la paire en 8/42.

Pointures (UK/FR): 6,5 (40) à 11,5 (46,7) par demi-pointures.

Prix : 98€

Le test

Site des tests

J'ai testé les Dragontail sur les sommets des basses alpes, les itinéraires escarpés des Calanques, quelques parcours de blocs, ceux de la Sainte Victoire, quelques randonnées en petite montagne dans le massif central, et dans les Vosges.

Dans les calanques sur la face nord du sommet de Béouveyre

 

Un look réussi

La Dragontail LT a belle allure avec ses pares pierre avant et arrière bien dessinés, un blocage talon rigide tout en restant confort, un amorti sérieux, des matériaux de bonnes qualités,  un laçage qui descend bien sur les orteils et une semelle Vibram. La classe!

Un amorti sérieux et de bons atouts pour la rando, mais...

Côté randonnée, la Dragontail LT apporte un amorti sérieux. Même avec un portage conséquent, on sent ses lombaires à l'abri des chocs. Un bon point.

Autre satisfaction, le confort général de la chaussure, même si elle est un peu lourde et parfois pataude, la sensation de confort prédomine d'autant que le serrage est précis et sans reproche ce qui permet plusieurs réglage selon les terrains rencontrés.

Le point le plus marquant pour moi est la qualité de la semelle. Jugée un peu fine au départ, elle se révèle solide et accrocheuse. Même si elle est plus "light" que celle du modèle  MTN, elle ne s'use que lentement et apporte une accroche satisfaisante en terrain difficile. Son crantage particulièrement fin procure un véritable confort d'utilisation sur les dalles lisses.

Question solidité, les matériaux sont conséquents. Cependant la sangle qui fait le tour du pied qui verrouille le laçage donne une occasion rapide aux pierriers de vous abîmer la chaussure. Au bout de la première saison d'utilisation, cette sangle a été coupée sur la face interne des deux chaussures. J'ai donc été obligé de l'enlever et de passer les lacets dans les encoches que l'on trouve sur la chaussure. Dommage pour ce modèle qui se révèle également assez sensible à la déformation au niveau de l'amorti. C'est vrai que j'ai personnellement tendance à "tordre mes chaussures" en exerçant une pression sur la face interne du pied, mais là je trouve que c'est allé un peu vite... 

Un équipement intéressant

Une belle boucle d'accrochage permet de les suspendre au baudrier, lorsque l'on passe aux ballerines.

Les pares pierres sont très bien et donnent de l'assurance dans les pentes caillouteuses.

L'ajustage par lacets est efficace sans forcer.

LT et MNT, deux natures différentes

Contrairement à ce que pourront vous dire certains vendeurs, ou certains catalogues, la Dragontail LT n'est pas taillée pour la grimpe. En dimension verticale sur le rocher, la chaussure est pataude et peu précise. La semelle manque complètement de rigidité, l'avant s'écrase et ne donne pas une sensation de sécurité sur les appuis. J'ai donc vite abandonné toute velléité de m'engager en verticalité avec ces Dragontail LT, cette partie semblant réservée (à vérifier) à la version Montagne de la Dragontail : la MNT. La qualité de la semelle permet toutefois quelques pas de IV comme ceux du sentier Forcioli de la Sainte Victoire.

 

Pas de membrane imperméable

Comme avec beaucoup de chaussures d'approche, on ne trouvera pas de membrane imperméable sur la Dragontail LT. Attendez vous à ce qu'elle prenne l'eau en quelques mètres dans l'herbe mouillée du petit matin. Heureusement qu'il n'en pousse pas beaucoup en montagne et en Provence. Pour ce qui est du Massif Central, le rythme d'utilisation aura été d'une rando pour une journée de séchage...

 

Vivement le test de la version MNT équipée d'une membrane GTX...

Les qualités

  • amorti sérieux
  • confort
  • qualités de la semelle

à améliorer

  • pas d'étanchéité
  • faible longévité
  • peu d'aptitude à l'escalade pure