Vous êtes ici : 
  • Accueil
lundi 25 février 2013

Gants Forclaz Mitaine

Gants Forclaz Mitaine
Minitest

Les données fabricant

Conçu pour le randonneur cherchant un produit modulable 2 en 1, moufle et mitaine, pour protéger ses mains contre le froid. Gant malin 2 en 1, moufle et mitaine.

 

Taille : du S au XXL
Poids: 80 g en taille XL
Isolation thermique: Laine + garnissage ouate 160 g/m2

 

Garantie 2 ans

Le test

Des gants étonnants de fonctionnalité pour le prix vraiment modique de 10€ la paire et il y a souvent des promos où on peut les avoir pour moins cher.

J'ai acheté ces gants il y a deux saisons pour leur concept gant/moufle et je me suis surpris à les prendre très souvent pour mes sorties d'alpinisme, de cascade de glace et de ski.

Ces gants se révèlent bien conçus, et j'apprécie le fait que l'on puisse enlever le rabat "moufle" avec la bouche, c'est à dire sans être obligé de se servir de l'autre main. Résultat: une faculté d'utiliser ses doigts pour une manip (sauf le pouce qui reste couvert) tout en se tenant à la paroi de l'autre main. C'est particulièrement intéressant en escalade d'altitude pour manier le marteau ou décoincer, et en cascade de glace pour les opération de brochage/débrochage ou au relais.

 

           Test en escalade hivernale

 

On peut bien évidemment utiliser ces gants en mitaine et bénéficier de la précision des doigts nus avec la moufle amovible qui tient par un scratch sur le haut du poignet. Ce mode d'utilisation sera apprécié en escalade rocheuse pour la sensibilité des prises de main. Dans cette position le gant est particulièrement intéressant pour les prises verticales (fissures) où il protège la main des coincements tout en laissant la sensation de bout de doigt.

Cependant, dans ce registre, le pouce reste couvert par le gant ce qui limite la précision en préhension.

Autre utilisation moins extrême, mais tout aussi intéressante du concept moufle/mitaine: la manipulation d'un appareil photo ou d'une caméra par températures froides.

Ces gants sont vraiment chauds et isolants grâce à leur laine doublée de ouate.   

Mais lorsqu'il y a du vent, ces gants se montrent trop vite dépassés car ils sont dépourvus d'effet winstop. C'est la limite de ce modèle à bien prendre en compte.

Ils passent sans problème au lave linge à 30/40°. Un produit vraiment pratique.

 

Suivi des tests

Novembre 2013: Ces mitaines sont tout de même assez fragiles lorsqu'on les utilise pour des activités "baston". En escalade rocheuse, ou en alpinisme avec le frottement des bâtons ou du piolet, on a vite fait de  les effilocher. Ils durent une, voire deux saisons en somme.

Décembre 2014: Par températures négatives, le gant (un peu usé il est vrai) ne protège pas complètement de la bise à 30km/h

Juillet 2016: Escalade facile mais en altitude. Passages de 3+ soutenu. J'ai été agréablement protégé par les mitaines, dans ce niveau de difficulté, c'est vraiment agréable.

Les qualités

- rapport qualité/prix

- thermicité (sans vent)


- facilité d'utilisation

à améliorer

- produit dépassé lorsque le vent se lève

- assez sensible à l’érosion si on va dans du dur

à visiter

Voir également : Forclaz mitaine ; Gants Arva ; Oural Valandré ; surgant Inuit