Vous êtes ici : 
  • Accueil
mardi 26 février 2013

Matelas Mountain2 (Lafuma)

Matelas Mountain2 (Lafuma)
Minitest

Les données fabricant

Matelas autogonflant forme sarcophage ultraléger - Valve rapide - Housse de rangement compacte

avec kit de réparation.

122 x 50 x 2.5 cm
0.450 Kg

Prix constaté en fev 2013: 55€

 

 

Le test

 

Un petit matelas autogonflant de 450g intéressant pour les bivouacs engagés.

Confort:

Le point fort du produit. Testé début janvier, directement dans la neige. La taille courte du matelas se révèle facilement utilisable pour un humain de plus de 1.85m avec un oreiller  (sac de compression du duvet rempli) et les pieds sur le sac à dos.

Le matelas reste bien gonflé, et durant la nuit je n'ai pas senti ni le sol, ni une pierre... sur la quelle j'avais posé le matelas sans faire attention et à la faveur du jour déclinant.

Pour 2.5 cm d'épaisseur, je suis agréablement surpris du confort du mountain 2 qui reste bien compact et vous tient à l'écart des aspérités du support sur lequel vous êtes allongés.

Thermicité

Le fabricant ne donne aucun indice de résistance thermique. Les premiers essais laissent apparaître quelques doutes. Après plusieurs tests pour bien apprécier sa capacité à être utiliser sur sol gelé, sur toile de tente, par temp extérieure de -14°C (-5°C dans la tente), je constate une remontée progressive des frigories qui m'obligent à placer un karimat sous le matelas. Avec cette isolation supplémentaire, je n'ai plus eu de retour de froid.

Une sensation progressive, qui montre que le matelas a une certaine inertie thermique, mais tout de même assez gênante pour ne pas pouvoir me relaxer complètement.

Le mountain 2 est certes isolant car les sensations ne sont pas sévères, mais pas assez pour une véritable dimension "montagne", (selon moi)

J'ai donc dû lui ajouter une fine couche en dessous (vieux karimat) avec laquelle la résistance thermique a été suffisante pour une nuit en condition "4 saisons".

 

                        Test du Mountain2 en bivouac hivernal - sommet du Cousson 1500m -

 

Bilan:

Ce matelas est bien comme je l'imaginais dans des proportions et un poids correct pour être emmené en montagne dans des entreprises sérieuses.

Il est fiable, jamais aucune perte de gonflant pendant les nuits passées dessus.

Il se révèle même étonnant de confort, dans la mesure où au réveil je découvre des pierres sous le matelas sans avoir ressenti de gêne durant la nuit.

Ses 1.20m combinés à un oreiller fait du sac de compression du duvet remplit de vêtements et les pieds sur le sac à dos, sont effectivement un format suffisant pour moi qui fait 1.88m.

Par contre niveau thermicité, il fait preuve d'une inertie thermique mais sa résistance globale est trop faible pour une utilisation 4 saisons.

 

Suivi des tests: un bon compagnon pour les bivouacs à la belle saison.

Bivouac en août 2013 à 2300m dans les Alpes du sud, à même le sol grace à une magnifique pelouse alpine. Bon confort et thermicité tout à fait satisfaisante pour une température de 0°C en cours de nuit (un peu de givre sur le duvet). Un autre bivouac en tente légère à 2650m fin août 2013 où le matelas était mouillé par une averse. Pas de problème particulier, le confort est resté au point et le matelas a séché durant la nuit. Toujours pratique à transporter grace à sa taille réduite. pour le couchage, celle-ci demande une petite organisation facile à mettre en oeuvre (sac à dos sous les pieds et vêtements pliés sous la tête).

 

Les qualités

- un confort impressionnant pour 2.5 cm d'épaisseur seulement.

- poids intéressant et taille suffisante

à améliorer

- thermicité juste pour du 4 saisons, lui ajouter un petit karimat pour les températures vraiment froides