Vous êtes ici : 
  • Accueil
mercredi 21 août 2013

Téléphone pour la montagne

Téléphone pour la montagne

Le test

        Téléphoner en montagne (ici le sommet de la tête des Toillies), un luxe mais aussi parfois une nécessité de premier ordre.

 

J'ai voulu utiliser un téléphone à écran tactile, permettant de surfer, regarder la météo et, miracle, avoir un GPS... Rien de plus aléatoire en montagne!

Car si ce genre de machine peut vous permettre de suivre l'évolution du Nikkei au bivouac, elle sera invariablement à plat lorsque vous en aurez besoin!
En montagne, comme en mer, le téléphone portable est un élément de sécurité indispensable, en misant sur deux facteurs: que le réseau passe, et que son autonomie soit suffisante.
Or les écrans tactiles doivent se recharger tous les jours. Cruelle désillusion pour l'amateur d'espaces: ces téléphones ne valent rien en altitude!

En revenant sur terre, et dans le choix d'un outil compatible avec mes impératifs, voici le Samsung B2100, appelé aussi "solid". Ici dans sa taille réelle, si vous affichez en 23 pouces.

 

Bilan des tests

Je vous le dis d'entrée, je ne suis pas un fana de ces machines. Ayant été capable, comme ceux de ma génération, de vivre sans elles pendant 30 ans, je leur reconnais un service très intéressant, mais ma dévotion s'arrête là. Aussi, bien conscient que mon analyse sera limitée et que je n'ai pas les affinités des nouvelles âmes pour les connectiques et les derniers programmes, je suis ouvert à vos commentaires si vous avez la fibre qui me fait défaut. Je vais donc me borner à vous parler de mon utilisation en altitude du "Solid".

Une autonomie suffisante pour une semaine

Primo, on peut compter sur le Solid en cas de problème. C'est bien le plus important. Si vous devez appeler les secours, ce téléphone ne vous plantera pas par défaut de batterie. En utilisation "normale" c'est à dire avec quelques appels et téléphone en veille, il tient une bonne semaine. Dans mon cas je le garde allumé, en veille, durant le trajet et je l'éteins pour la course car je n'aime pas entendre sa sonnerie pendant une traversée délicate.

Secundo, si il est costaud! pardon... solide...

Le "Solid" est certifié IP57 : il résiste aux chocs et à la poussière et il est étanche pendant 30 min à 1m dans l'eau glacée. De plus il est construit pour fonctionner à des température de -20°C à +60°C. Je l'ai testé par du -20° cet hiver, et il ne bronche pas. Dans ces conditions, il n'est tout de même pas interdit d'être prudent et de le protéger du froid (poche de doudoune, et au chaud dans le duvet pour la nuit) car les batteries sont toujours prêtes à péricliter. Pour les températures chaudes, le budget de déplacement de "test-materiel-outdoor" n'a pas été suffisant pour que je puisse aller les tâter à Miami ou à Dubaï.

Troisième qualité : il n'est pas trop cher. Environ 60€ et beaucoup moins avec un forfait.

Et enfin, il dispose d'une lampe torche qui n'est pas un gadget avec son bouton dédié qui l'allume sur un appui continu de 3 secondes. Évidemment cette fonction fait double emploi avec la frontale que l'on est pas sensé oublier en montagne quelqu'en soit le parcours. Mais cela va bien avec l'appareil et complète sa panoplie de baroudeur. Il faudra juste faire attention à ne pas enclencher par mégarde cette torche au risque de voir l'attrait n°1 de cet appareil se réduire à néant! Ça m'est déjà arrivé une fois dans la poche de ma veste.

                                              La torche du Samsung Solid et son interrupteur (photo: les numériques)

 


Les autres qualités :

-  Il dispose d'une panoplie à peu près complète avec APN, radio, MP3, quadribande, etc....

- 10 Mo de mémoire interne extensible par carte Micro SD (compatible SDHC)

- Poids: 104 grammes. Pas léger-léger, mais pas trop lourd.



Les points faibles:

Je le trouve un peu gros et encombrant. Son fonctionnement peu intuitif par rapport à ceux que j'utilisais auparavant; c'est assez rébarbatif pour me retirer le goût d'approfondir les possibilités offertes par son système.

Et surtout, l'écran!... je n'y voit rien! C'est écrit petit et c'est blafard. Bref, la visibilité de l'écran est médiocre.

Pour faciliter la prise en main, la texture de son revêtement est un peu rugueuse ce qui le rend très désagréable à extirper d'une poche de pantalon ou d'un sac à dos lorsqu'il sonne et que l'on est pressé de le sortir...


Enfin,pas de 3G...
 

Test Les numériques

 

Suivi des tests

Une lectrice (merci à elle) me dit que Le fabricant à modifié le modèle : on y trouve maintenant un GPS, une boussole, et la 3G !

 

 

Les qualités

- autonomie

- solidité

- utilisation en conditions "extrêmes"

- torche

à améliorer

- encombrant

- mauvaise visibilité

- interface peu agréable

- pas de 3 G