Vous êtes ici : 
  • Accueil
jeudi 10 octobre 2013

Gants et cagoule en thermoline

Gants et cagoule en thermoline
(Minitest)

Le test

Il y a quelques années j'étais parti sur les sommets septentrionaux des Tian Shan avec des sous gants que j'avais bien apprécié. Leur tissu contenant de la céramique se révélant hydrophobe et toujours sec au toucher, ils avaient une précision intéressante pour la bricole en altitude. Au bout de 3 semaines d'expé, ils étaient revenus tout effilochés, mais j'en était tout de même ravi.

L'automne dernier je suis retourné sur le net pour voir si ce genre de produit existait toujours et oui... toujours fabriqués par ARVA.

Le Thermoline®

Le Thermoline est un procédé qui a l'air exclusif à ARVA. Il s'agit de fibres creuses polyester mélangées à de la fibre céramique et qui contient une barrière infrarouge. Confortable, chaud et hydrophobe, l'ensemble est plus résistant que la soie et bien plus adapté aux conditions difficiles. On parle aussi d'une amélioration de la circulation sanguine et d'une meilleure récupération musculaire.

Les tests

J'ai testé une version récente de ces sous-gants, ainsi qu'une cagoule de la même fibre, lors de mes sorties hivernales: rando raquettes et ski/pulka avec des températures froides (-20°C ressentis), ski de rando avec pelletage de fin de journée, alpinisme de printemps et altitude estivale avec météos diverses.

 

Les gants

Plus épais et plus résistants que les précédantes versions, ils entrent sans difficulté dans une paire de mouffle quand les conditions l'exigent et apportent un confort thermique intéressant. En dernière couche, pour monter au bivouac, pour le petit matin en alpinisme estival, je les ai trouvés faciles à utiliser et performants. Moins sensibles que les premiers, ils sont aussi moins fragiles. Des réglages de lacets ou de sangles de crampons sont tout à fait à leur portée et ils résisteront bien à quelques contacts avec la neige.

C'est là l'avantage de la fibre-céramique; des doigts froids et mouillés, vont s'y "refaire" peu à peu. Leur seul défaut est d'être un peu trop courts. Ils n'ont pas gardés cette qualité des anciens modèles: couvrir largement le poignet et assurer une continuité thermique sur l'avant-bras que j'aimais beaucoup.

 

Finger touch pro

 

Arva propose aussi une paire de gants avec deux  bouts de doigt compatibles avec les écrans tactiles! Ce sont des sous gant en thermoline stretch, Tissu extensible 4 dimensions, Respirant et coupe-vent. C'est confortable et plus extensible que les fibres-céramiques et il y a un revêtement différent pour le pouce et l'index, afin de ne pas abîmer les écrans tactiles.

 

 

 

 

 Cagoule Xtrem Pro

J'ai beaucoup aimé cette supercagoule! 

Bien taillée, dans un tissu agréable et souple sur l'arrière de la tête et plus costaud sur le devant du visage, elle s'adapte à toutes les situations. On peut en effet l'ajuster d'un simple geste pour contrer un vent latéral, la faire passer sur un oeil, la fermer complètement ou l'ouvrir en la retroussant.

Son tissu est d'une épaisseur moyenne, convenant bien à la dimension de nos Alpes. Si c'est un solide compagnon en cas de blizzard, elle ne s'alignera pas sur les cagoules d'expé pour les températures inférieures à -20°C et des vents violents.

Une chose que j'apprécie particulièrement est son utilité en bivouac hivernal, grace à sa zone de respiration, elle permet d'atténuer l'inévitable contact avec l'air froid extérieur. Pour ce genre de service on peut utiliser le "Bandana X trem" qui est en fait le bas de la cagoule, pouvant s'utiliser en tour de cou ou comme masque tempète. Rien de spécial à dire sur ce masque, si ce n'est qu'il ne faut pas hésiter à le serrer pour son maintient. Il est de la même matière que la Xtrem Pro. 

 

La cagoule Xtrem pro testée par des vents de 70km/h

 
 

Les qualités

- Intérêt de la fibre céramique en général

- qualité du tissu et souplesse d'utilisation de la cagoule Xtrem pro

à améliorer

- manque de longueur au poignet pour les sous-gants

à visiter

Voir également : Forclaz mitaine ; Gants Arva ; Oural Valandré ; surgant Inuit