Vous êtes ici : 
  • Accueil
vendredi 22 novembre 2013

Lampe frontale Revolt (Black Diamond)

Lampe frontale Revolt (Black Diamond)
Parmi tous les matériels qui peuvent vous sauver la mise, en voici un à ne pas oublier: la lampe frontale. En 10 ans, les progrès effectués par les fabricants sont assez impressionnants. Pour preuve la Revolt de Black Diamond: une puissance d'éclairage impressionnante, une longévité plus qu'intéressante, une alimentation par piles ou batteries rechargeables (allume cigare, ordinateur portable ou capteur solaire). Un variateur de lumière, un mode dortoir avec lumière rouge non éblouissante, et enfin un boitier résistant aux intempéries. On a tout dit?.. non, voyons les tests et nous en saurons encore davantage sur la Revolt.

Les données fabricant

La frontale Revolt de Black Diamond constitue une évolution majeure dans le domaine des lampes frontales rechargeables : elle est capable de fonctionner avec des piles rechargeables tout comme avec des piles alcalines standard.

Les 110 lumens de la ReVolt sont alimentés par trois piles rechargeables Black Diamond NiMH AAA et se rechargent au moyen d’un simple cordon USB que vous pouvez brancher aussi bien sur un ordinateur que sur un chargeur solaire. Lorsque vous ne souhaitez pas utiliser les piles rechargeables, la ReVolt accepte les piles alcalines AAA standard. Le mode Longue Portée est alimenté par une Led TriplePower, le mode Proximité par deux Leds SinglePower blanches et le mode Vision nocturne par deux Leds SinglePower rouges. Dotée d’une gamme complète de caractéristiques, dont un mode variateur et un boîtier résistant aux intempéries, la ReVolt est prête pour presque tous les types de missions que vous lui confierez.

  • 1 Led TriplePower, 2 Leds SinglePower blanches et 2 Leds SinglePower rouges émettent jusqu’à 110 lumens (réglage maxi utilisant des piles alcalines)
  • Réglages incluant pleine puissance en modes proximité et longue portée, variateur, clignotant, vision nocturne rouge et verrouillage
  • Design mince et compact alimenté par 3 piles rechargeables Black Diamond AAA ou des piles alcalines ou lithium standard (piles rechargeables et alcalines incluses ainsi qu’un câble de recharge USB)
  • Le mode vision nocturne rouge inclut les réglages proximité et clignotant et s’active sans passer par le mode d’éclairage blanc
  • Indicateur d’énergie à trois niveaux permettant de connaître l’autonomie restante durant 3 secondes après l’allumage de la lampe
  • Protégée contre les éclaboussures ou les projections d’eau, quel que soit l’angle (IPX 4)

Descriptif technique

Poids avec batteries: 97 g

Type de led: 1 TriplePower, 4 SinglePower (2 white, 2 red)

Autonomie maxi: [Alkaline] 70 H (High); 300 H (Low) [NiMH] 12 H (High); 190 H (Low)

Taux ipx (étanchéité):   4

Portées maxi:  [Alkaline] 70 m (TriplePower LED); 9 m (SinglePower LEDs) [NiMH] 66 m (TriplePower LED); 8 m (SinglePower LEDs)

Lumens: 110

Batteries: 3 AAA alkaline or 3 AAA NiMH (comprises dans le pack)

Comparatif des frontales Black D

La vidéo


Le test

Les tests

J'ai emmené la Revolt dans toutes mes sorties de montagne depuis cet été. Elle a ronronné lors de quelques bivouacs d'été, bien que la météo ait toujours été capricieuse, mais le soleil se couchant après 20 heures, la lampe a fait le service minimum et a toujours fonctionné sur les batteries rechargeables à l'USB.

Arrive l'automne et s'en suivent trois sorties scabreuses. Un retour au sec à plus de 22 heures, suite à des arêtes en mauvaises conditions. La lampe m'a servi à trouver et à suivre le pâle sentier, balisé par de maigres cairns, dans une nuit sans lune. A vrai dire, sans altimètre, j'aurais eu du mal à trouver la bifurcation. Et pourtant la lampe a été très efficace.

Ensuite une partie de montagne hivernale en pleine averse de neige sur deux jours, où la lampe a d'abord subi un peu d'humidité, suite à l'exposition de la poche de rabat du sac à dos, puis a joué les premiers rôles dans la recherche du refuge dans une tombée de nuit précoce et sous les flocons. Un exercice peu évident dans ces conditions, pour lequel la Revolt s'est révélée largement à la hauteur pour se retrouver à l'abri dans un temps convenable.

Les fonctions

Il y a un seul bouton pour tout commander et il est assez large pour être utilisé avec des gants (pas des moufles d'hivernale évidemment...)

 

  • 1ere pression : le mode Longue Portée

Éclairé par une Led centrale TriplePower, on peut atteindre 110 lumens et 70m de portée avec des piles alcalines, et 90 lumens et 66 m de portée avec les piles rechargeables livrées avec la lampe. Ce sont là des données fabricant, car la puissance va varier en fonction des conditions de nuit -noir plus ou moins total-, et des conditions de température et d'humidité ambiante.

Un variateur potentiomètre permet de décliner la puissance lorsque l'on maintient le bouton enfoncé. Ça marche bien et le potentiomètre fait des aller-retours jusqu'à ce qu'on lâche le bouton. Les tops haut et bas sont indiqués par un petit éclair. C'est facile à utiliser.

          La Revolt en utilisation hivernale, ici sous l'averse de neige avec les batteries rechargeables. 

 

  • 2eme pression : le mode proximité - on passe alternativement de la longue portée à la proximité en éteignant et rallumant.

Mise en fonction de deux Led SinglePower blanches. On a aussi un variateur qui fonctionne sur le même principe. Les données sont de 25 lumens et 9 m de portée. Je note que selon les données fabricant ce mode proximité n'est pas plus économique que le mode longue portée. J'avoue que je  ne saisis pas très bien son utilité. J'ai comparé les deux modes pour voir si ce dernier n'avait pas plus de latitude, mais c'est équivalent.

 

  • Pression de 3 secondes: mode vision nocturne (mode dortoir)

Alimenté par deux Leds SinglePower rouges. La vision nocturne rouge s'active sans passer par le mode d'éclairage blanc. La luminosité est tout à fait suffisante pour lire sans déranger ses voisins, ou pour se diriger dans un dortoir. On revient à l'éclairage blanc en pressant le bouton de commandes 3 secondes.

 

                         Le mode "dortoir"; très bien pour lire ou se déplacer sans gêner ses voisins

 

  • Mode clignotant

Intéressant en vélo, ou pour signaler un emplacement, ou sa situation en cas de sinistre, etc. On y accède en cliquant 3 fois assez rapidement. Le clignotant peut être en lumière blanche ou rouge. Pour avoir le rouge, il faut être sur le mode vision nocturne, éteindre et cliquer 3 fois.

Tous ces réglages viennent en tâtonnant, bien entendu. On s'y perd parfois, puis on s'y retrouve finalement assez facilement. La doc délivrée avec la frontale est assez claire sur le sujet.

 

  • Verrouillage

Reste à parler du verrouillage qui protège votre frontale contre une mise en marche non intentionnelle; cela arrive plus souvent qu'on l'imagine, dans une poche de sac à dos.

Lampe éteinte en mode blanc, appuyer 6 secondes sur le bouton de commandes. Le mode d'éclairage rouge se présente puis, au bout des six secondes, une led bleue (sur le côté de la lampe) clignote quelques secondes pour signaler le verrouillage.

Le déverrouillage se fait de la façon contraire: appuyer 6 secondes et relâcher lorsque l'éclairage blanc se manifeste.

 

  • Indicateur de charge et sauvegarde des batteries

La lampe vous indique où en sont les batteries à chaque allumage: le voyant d'état des piles (sur le côté) s'allume environ une seconde après chaque mise en marche et vous indique: vert (+50%), orange (25 à 50%) ou rouge (moins de 25%).

Afin d'éviter une décharge trop importante des batteries, la Revolt a un système préventif: clignotant rouge sur le témoin, puis la lampe clignote deux fois par minute pour vous avertir que vos batteries sont en bout de course. Enfin la sauvegarde va jusqu'à l'extinction des feux pour sauvegarder les batteries pour une recharge ultérieure.

 
                                        La Revolt en mode "proximité"

 

Bilan des tests:

Puissance

Au niveau de la puissance, rien à dire. La Revolt est une des lampes les plus performantes du marché actuel. Sa puissance dépend tout de même du mode de batteries utilisées. Pour les moments les plus engagés, réservez lui 3 piles alcalines de bon ampérage et gardez les batteries rechargeables pour les parcours moins exposés. Entre deux parcours, pensez à recharger les batteries en voiture grâce à un adaptateur branché sur l'allume cigare. On peut aussi utiliser, mais je ne l'ai pas fait, une batterie solaire sur le sac à dos.

La puissance max, obtenue avec les piles, permet de guider une cordée, voir plusieurs personnes de nuit dans des parcours assez paumatoires (dédales de blocs, etc.). J'y ai trouvé une source de sécurité et de réconfort dans les moments difficiles.

Longévité

Les batteries rechargeables sont bien moins durables que les piles. En altitude, entre 2500 et 3500m, par températures légèrement positives, les batteries n'ont tenue que 3 h30 à puissance maximale. Ceci dit si l'on attend un peu la lampe repart pour un moment. Je ferai d'autres tests.

Résistance à l'eau

La Revolt n'est pas complètement étanche mais résiste à l'aspersion: classement IPX 4 (Splash proof). J'ai porté cette lampe en haut du casque pendant 2 heures dans la pluie puis la neige sans souci.

Simplicité d'utilisation

Évidemment, avec toutes ces fonctions, on s'y perd un peu, et on pianote parfois au hasard. Mais si l'on a une utilisation soutenue de l'appareil, les différentes commandes se retiennent vite. Ce n'est donc pas spécialement compliqué à utiliser. Au final on retombe sur ses pieds, en retenant trois choses: deux modes clairs avec potentiomètre, un mode "dortoir" (3 secondes), un mode clignotant (3 clics)..

Je conseille de garder la notice en lieu sûr pour les histoires de chargement (différents avertissements si une des batteries n'est pas conforme ou HS par exemple). J'ai eu plusieurs fois un signal rouge clignotant de charge défectueuse, réglé en frictionnant les batteries dans leur connexion (problème de contact?).

L'ouverture se fait facilement SI l'on est pas trop bourrin et que l'on repère AVANT de forcer le sens d'ouverture qui est à l'arrière, contrairement aux modèles Petzl Tikka & co.

 

Défauts?

Je me pose juste une question concernant l'utilité du mode proximité, qui utilise deux led, et, consomme plus pour une puissance nettement inférieure à celle du mode longue portée. Bien sûr, il procure une lumière moins éblouissante pour écrire sur une feuille blanche, par exemple. Le faisceau n'est d'ailleurs pas franchement plus large qu'avec la single led. L'avantage est donc un peu juste pour brûler ses batteries. Au jour d'aujourd'hui, je n'y voit pas de véritable intérêt.

 

Prix constaté au 23/11/2013 : de 60 à 70€

 

Les qualités

- puissance et durée d'éclairage

- multi-alimentation et chargement diredct par cordon

- résistance et solidité

à améliorer

- intérêt du mode proximité?

à visiter

Voir également : Petzl Tikka RXP