Vous êtes ici : 
  • Accueil
mercredi 05 février 2014

Chaussettes Forclaz 900 Warm

Chaussettes Forclaz 900 Warm
(Minitest)

Les données fabricant

Conçue pour  pour protéger les pieds du froid durant la RANDONNÉE GLACIAIRE et le SKI DE RANDONNÉE.

Le plus produit : tige montante, chaude, respirante, protection. Vendue par lot de 2 paires de couleur identique.

Isolation thermique:  Fibres synthétiques thermiques, laine, présence de soie au niveau des orteils. 

Évacuation de la transpiration: Fibres synthétiques et zone de ventilation sur le coup de pied. 

Résistance à l'abrasion: Fibre polyamide à plusieurs brins pour plus de résistance. 

Adaptabilité morphologique: Conçu pour pied droit (R) et pied gauche (L), s'adapte à la forme de votre pied .

Confort d'accueil: Zone de bouclette sous le pied, sur le tibia et au tendon d’Achille.

Textiles Equarea® évacuant activement la transpiration.

Technologies Stratermic® chaudes, légères, résistantes.

Composition: 47% polyester, 23% polyamide, 22% laine, 6% soie, 2% élasthanne.

Le fluorofibre est un fil technique synthétique. Il présente une remarquable résistance, et surtout un coefficient de frottement extrêmement faible. Permettant de réduire les frottements qui peuvent directement se faire sur la peau, il est utilisé au niveau du talon et des orteils pour réduire le risque d'apparition des ampoules.

Garantie 2 ans

Conseils d'entretien: laver les chaussettes à 40° maximum. Ne pas mettre les chaussettes dans le sèche linge mais les laisser sécher à l'air libre. Ne jamais repasser vos chaussettes (!)

Conseils de stockage: stocker à l'abri de l'humidité et de la lumière.

Le test

Après avoir testé les Bionnassay 900 que j'ai utilisé comme chaussettes polyvalentes en alpinisme et même en ski de rando dans des chaussures assez fortes thermiquement, je tombe sur les soldes de D4 et la version Warm de cette chaussette. Elles étaient en solde début 2014, sinon c'est 25€ les deux paires...

 

Les tests

Une vingtaine de sorties en ski de randonnée avec long portage, en ski de piste, raquettes et longues randonnées, bivouac en altitude. Portées également sans gène au quotidien, parcours urbains ou tranquille à la maison. Alpinisme.

Impressions comparé à la 900

Elle est plus haute et monte sous le genou. Il y a également un pied gauche et droit distingués par les lettres L et R. C'est assez peu visible au premier abord sur la première paire, et quasiment invisible sur la deuxième... Pour se repérer: à l'avant du pied, le triangle jaune doit être à l'extérieur (droite) du pied.

 

Je la sens plus travaillée avec des zones en soie au bout des pieds, différents compartiments au talon d’Achille et au tibia qui donnent une bonne impression. Elles sont surtout plus faciles à enfiler que la 900 qui taillait trop grand et qu'il me faut toujours ajuster.

 

Testée en rando hivernale et en approche d'escalades par conditions froides. Je trouve que ce n'est pas une chaussette très chaude, mais plutôt une bonne polyvalente pour l'hiver et la mi-saison. Elle reste relativement fine. Ok en ski de rando où elle respire bien et ne garde pas trop les odeurs, même après 2/3 jours. Cependant elle sera trop légère si l'on pousse le bouchon jusqu'au bivouac. Enfiler des chaussures gelées au matin et la Bio 900 warm ne suffit pas. Testées lors d'un bivouac à 3200m en mars dans des chaussures d'alpi pourtant thermiques, la chaussette s'est révélée insuffisante pour ce genre de conditions.

 

Après 200 mètres d'escalade en chausson avec les pieds gelés, la 900 warm est vite enfilée au sommet et pas mal pour la descente où mes pieds reverdissent après 3/4 d'heure de marche. C'est donc plutôt, à mon avis, une chaussette polyvalente et bien foutue, qui reste assez fine et que l'on pourra éventuellement coupler avec une sur paire pour les conditions vraiment froides.

Jamais eu d'ampoules avec ces chaussettes, comme avec les Bionnassay 900 l'été dernier. J'ai pourtant les pieds anguleux..

Anti odeurs

Allez, cela fait deux semaines que je les porte au quotidien, avec quatre sorties et toujours pas passées au lavage... J'hésite à continuer car la chaussette ne sent toujours pas mauvais.. enfin pour moi ;-)

Cela montre tout de même une belle qualité des tissus. Finalement je les mets au lave linge et elles sèchent assez vite... C'est reparti!...

Suivi des tests : peu solides

La chaussette se tient bien dans l'ensemble et reste bien haute dans l'effort. RAS au niveau du pied. Mais les bouclettes de renfort sur le tibia ont tendance à pelucher...

Après un an d'utilisation partielle (2 paires du même type utilisées en alternance) une chaussette se troue au niveau du gros orteil. Je les espérais plus solides...

Quelques temps après: Idem au talon, à la jonction entre deux zones de tissage différent, la chaussette se dissocie nettement. A la poubelle!

 

Les qualités

- chaussette assez technique

- confort et polyvalence, bien pour le ski de rando.

- A à 25€ les deux paires, c'est assez bien placé, cependant la résistance générale  s'est révélée un peu faible sur une paire.

à améliorer

- polyvalente mais pas "chaude" comme l'annonce le fabricant. Convient néanmoins pour le ski de rando et le ski de piste.

- Longévité décevante ...